Iliad : en mouvement

Iliad : en mouvement©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 octobre 2020 à 15h16

Iliad remonte de 3,2% à 169 euros ce jeudi, tandis que la Deutsche Bank a ajusté sa cible de 150 à 155 euros en conseillant de 'conserver' le dossier. Morgan Stanley avait auparavant ajusté son objectif de cours de 165 à 175 euros, en restant à 'pondération en ligne' sur l'opérateur. New Street Research était de son côté passé à l''achat' sur Iliad avec un objectif de cours de 210 euros. L'annonce des résultats des enchères destinées à attribuer les fréquences mobiles 5G en France a soutenu le secteur dernièrement... La vente, organisée par l'Arcep, l'autorité de tutelles des télécoms, portait sur onze blocs de 10 MHz, mis en vente au prix minimum de 70 millions d'euros. Le prix final par bloc est ressorti à 126 millions d'euros à l'issue de 17 tours d'enchères. Dans le cadre de cette opération, Orange a obtenu la quantité la plus élevée de fréquences 5G, avec 4 blocs pour 854 millions d'euros, SFR (Altice) 3 blocs pour 728 ME, Bouygues Telecom (Bouygues) 2 blocs et Free (Iliad) 2 blocs, pour 602 ME chacun. Au global, l'Etat va récupérer près de 2,8 milliards d'euros à l'issue de ce processus...

Sans surprise, rappelons que Bruxelles vient d'autoriser l'acquisition de Play Communications par Iliad... La Commission européenne a conclu que l'opération envisagée ne soulèverait pas de problème de concurrence étant donné l'absence de chevauchements horizontaux entre les activités des entreprises, car celles-ci sont actives dans des pays différents.
La Commission a également constaté que la relation verticale entre les marchés en amont de la fourniture en gros de services de terminaison d'appel sur les réseaux mobiles et fixes, et de services d'itinérance internationale, et les marchés en aval des services de télécommunications mobiles et fixes au détail, résultant de l'opération, ne poserait pas de problème, car les marchés en amont sont soumis à une réglementation ex ante. La transaction a été examinée dans le cadre de la procédure normale de contrôle des concentrations.
Iliad avait annoncé il y a un mois le rachat du premier opérateur mobile en Pologne pour 3,5 milliards d'euros (valeur d'entreprise).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.