Iliad reste sous pression

Iliad reste sous pression©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 mai 2021 à 09h44

Iliad reste en berne ce mercredi en bourse de Paris après sa chute de plus de 10% hier, encore en repli de 2,3% à 133,20 euros. Le chiffre d'affaires services Fixe du groupe s'est établi à 692 millions d'euros au T1 2021, en hausse de 4,4% (contre 5,4% au 4ème trimestre 2020 à base comparable, i.e. en excluant l'impact de l'offre de livres numériques). L'ARPU Fixe est ressorti en hausse de 30 centimes par rapport au 4ème trimestre 2020, à 32,6 euros et en hausse de 60 centimes par rapport au 1er trimestre 2020.

Iliad reste en berne ce mercredi en bourse de Paris après sa chute de plus de 10% hier, encore en repli de 2,3% à 133,20 euros. Le chiffre d'affaires services Fixe du groupe s'est établi à 692 millions d'euros au T1 2021, en hausse de 4,4% (contre 5,4% au 4ème trimestre 2020 à base comparable, i.e. en excluant l'impact de l'offre de livres numériques). L'ARPU Fixe est ressorti en hausse de 30 centimes par rapport au 4ème trimestre 2020, à 32,6 euros et en hausse de 60 centimes par rapport au 1er trimestre 2020.

Le marché a surtout tiqué sur le fait que le groupe ait suspendu son objectif 2021 de cash-flow opérationnel pour la France d'environ 900 millions d'euros hors B2B. Il annoncera en septembre un objectif révisé en prenant en compte l'accélération des investissements 5G et, dans une moindre mesure, à la sécurisation de stock de composants et d'équipements électroniques compte tenu du contexte de pénurie actuel. Les brokers s'ajustent logiquement depuis hier dans la foulée de ces annonces, à l'image de HSBC qui est repassé d'acheter à 'conserver' en visant un cours de 150 euros sur l'opérateur télécoms.

"Comme en 2020, l'épidémie de coronavirus a pour conséquences, outre les aspects humains, le ralentissement de l'activité économique dans de nombreux pays. Les impacts sociaux et financiers pour le groupe iliad ont été limités en 2020. Néanmoins, pour 2021 et au-delà cette épidémie pourrait impacter iliad et ses objectifs comme l'ensemble des entreprises évoluant dans le secteur des télécommunications (au travers notamment de la pénurie de certains composants électroniques et du ralentissement du déploiement de ses réseaux Fixe et Mobile...)" a prévenu la direction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.