Imerys : le résultat net 2020 tombe à 30 ME

Imerys : le résultat net 2020 tombe à 30 ME
Une photo du logo d'Imerys.

Boursier.com, publié le jeudi 18 février 2021 à 08h07

Imerys a généré un chiffre d'affaires annuel de 3,8 milliards d'euros (- 12,8 % par rapport à 2019) et se félicite que la reprise s'accélère en fin d'année sur la plupart des marchés finaux avec une croissance organique de + 1,7 % au quatrième trimestre. La marge d'EBITDA courant aux troisième et quatrième trimestres est de 18%, supérieure à l'an dernier.

Le résultat courant net annuel, part du Groupe, s'élève à 167 millions d'euros, soit une baisse de 39,7 % par rapport à 2019. Le résultat financier net est négatif, à - 61,4 millions d'euros en 2020, soit 17,7 millions d'euros de moins que durant l'année 2019, qui avait été soutenu par le remboursement en mars 2019 du placement privé libellé en yens japonais. La charge d'impôts de 44,3 millions d'euros correspond à un taux d'imposition effectif de 27,8%, contre 28,8 % en 2019. Le résultat courant net, part du Groupe, par action ressort à 2,03 euros, soit une baisse de 42 %.

Les autres charges et produits d'exploitation, nets d'impôts, représentent une charge totale de 136,8 millions d'euros en 2020, essentiellement imputable à des dépréciations d'actifs et à des réorganisations d'activité ciblées. En conséquence, le résultat net, part du Groupe, s'élève à 30,1 millions d'euros en 2020.

La proposition de dividende est à 1,15 euro par action en numéraire. Pour 2021, Imerys confirme être "en bonne voie d'atteindre les principaux objectifs fixés pour 2022 lors de sa journée investisseurs 2019". La marge d'EBITDA courant devrait continuer à progresser en 2021 et 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.