Imerys : nette progression des résultats au premier trimestre

Imerys : nette progression des résultats au premier trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 29 avril 2021 à 18h02

Imerys a réalisé un très bon début d'année, avec une croissance organique, un EBITDA courant et des marges supérieurs à leurs niveaux d'avant la crise sanitaire. L'EBITDA courant est en hausse de 10,9% à 182,7 ME pour un chiffre d'affaires en progression de 2,9% à 1,06 MdE (+6,3% en organique). Le résultat net, part du groupe, bondit de 63,6% à 72 ME.

Imerys a réalisé un très bon début d'année, avec une croissance organique, un EBITDA courant et des marges supérieurs à leurs niveaux d'avant la crise sanitaire. L'EBITDA courant est en hausse de 10,9% à 182,7 ME pour un chiffre d'affaires en progression de 2,9% à 1,06 MdE (+6,3% en organique). Le résultat net, part du groupe, bondit de 63,6% à 72 ME.

Dans le cadre de sa stratégie de développement, Imerys va investir 60 millions d'euros au cours des deux prochaines années pour augmenter les capacités de production de noir de carbone de son usine de Willebroek, en Belgique, pour répondre au dynamisme du marché des batteries lithium-ion pour véhicules électriques. Avec un portefeuille unique de poudres de graphite naturelles et synthétiques, de noirs de carbone conducteurs et de dispersions sur mesure, Imerys continuera à? développer des matériaux innovants pour des batteries plus sûres et plus performantes, en étroite collaboration avec les principaux producteurs de batteries lithium-ion dans le monde.

Imerys s'attend à ce que la demande pour ses solutions minérales de spécialité se maintienne à un bon niveau tout au long de l'année grâce à la reprise économique mondiale attendue. L'EBITDA courant et la marge d'EBITDA courant devraient s'améliorer sur l'exercice 2021 par rapport à 2020. Les récentes augmentations de capacités sur des marchés en croissance rapide renforceront la capacité du groupe à saisir les opportunités de croissance futures.

Par ailleurs, le groupe rappelle que le 7 avril dernier, le Plan de réorganisation proposé par les filiales talc nord-américaines (Imerys Talc America, Imerys Talc Vermont et Imerys Talc Canada) a reçu le soutien majoritaire de 79,7% des créanciers et plaignants dans les litiges liés au talc aux Etats-Unis pour atteindre le seuil d'approbation de 75% requis en vertu des dispositions légales spécifiques applicables au Plan. Il s'agit d'une avancée importante vers la résolution des contentieux historiques liés au talc aux États-Unis. La prochaine étape dans la procédure dite du "Chapter 11" des entités talc concernées sera l'audience de confirmation du Plan par le tribunal fédéral compétent du Delaware, prévue cet été. La fin de la procédure du "Chapter 11" est attendue d'ici la fin 2021, sous réserve de l'approbation définitive du Plan par les juridictions américaines compétentes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.