Imerys : sous pression

Imerys : sous pression
Une photo du logo d'Imerys.

Boursier.com, publié le lundi 25 janvier 2021 à 11h46

Imerys, qui a très bien commencé l'année en bourse, abandonne 3,3% à 41,5 euros en fin de matinée sur la place parisienne. Le flux vendeur est alimenté par une note de Kepler Cheuvreux qui a dégradé la valeur à 'conserver' tout en ajustant son objectif de 42 à 44 euros. Le marché reste malgré tout plutôt positif sur le spécialiste des minéraux industriels. Selon le consensus 'Bloomberg', quatre analystes recommandent encore d''acheter' le titre, trois sont à 'conserver' et aucun n'est vendeur. L'objectif à douze mois est fixé à 43,5 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.