Ingenico : une dégradation qui passe mal

Ingenico : une dégradation qui passe mal©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 11h16

Ingenico trébuche de 4,2% à 63,7 euros en matinée à Paris, victime d'une note de Kepler Cheuvreux. Le broker a dégradé la valeur d''acheter' à 'conserver' après avoir revu à la baisse ses estimations, trouvant que les prévisions annuelles du groupe sont trop exigeantes. "Alors qu'Ingenico pourrait mollement débuter l'année, les prévisions annuelles paraissent difficiles à atteindre et nécessiteraient une croissance organique à deux chiffres au second semestre", explique l'analyste.

"Alors que nous croyons toujours en une transformation à long terme du groupe, nous craignons que la faiblesse des ventes au premier trimestre entraîne un mouvement de vente supplémentaire sur le titre", ajoute le broker. L'objectif de cours est abaissé de 95 à 70 euros.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.