Innate Pharma grimpe après les annonces

Innate Pharma grimpe après les annonces
innate pharma logo

Boursier.com, publié le vendredi 13 novembre 2020 à 11h23

Innate Pharma grimpe de 7% à 4,05 euros ce vendredi, après avoir annoncé que l'Agence Européenne du Médicament (EMA) ait octroyé le statut "PRIME" à lacutamab pour le traitement des patients présentant un syndrome de Sézary en rechute ou réfractaire ayant reçu au moins deux traitements systémiques antérieurs. Lacutamab est un anticorps humanisé "first-in-class", propriétaire, qui cible le récepteur KIR3DL2 et par ce mécanisme induit un phénomène de cytotoxicité.
Le statut "PRIME" a été attribué sur la base des données d'efficacité de l'essai de Phase 1, composé d'une escalade de dose et d'une extension de cohorte, chez les patients présentant un syndrome de Sézary en rechute ou réfractaire. Il est également soutenu par les données de tolérance chez les patients présentant un syndrome de Sézary dans l'essai de Phase 1 et dans l'essai clinique de Phase 2 en cours, TELLOMAK. Il s'agit de la première attribution du statut PRIME pour un traitement potentiel dans une forme de lymphome de type T.

Le statut PRIME de l'Agence Européenne du Médicament encourage le développement de nouveaux médicaments prometteurs ciblant un besoin médical non satisfait. Il implique le support proactif de l'Agence Européenne du Médicament tout au long du processus de développement clinique et permet une évaluation accélérée. En 2019, lacutamab a reçu le statut "Fast Track" de la Food and Drug Administration (FDA), l'agence réglementaire des médicaments américaine, pour le traitement de patients adultes présentant un syndrome de Sézary en rechute ou réfractaire et ayant reçu au moins deux traitements systémiques antérieurs... Portzamparc ne révise pas son scénario à l'heure actuelle et reste à l'achat sur le titre en visant un cours de 9,30 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.