Innate Pharma revendique un portefeuille "large et diversifié" en immuno-oncologie

Innate Pharma revendique un portefeuille "large et diversifié" en immuno-oncologie
innate pharma logo

Boursier.com, publié le jeudi 15 mars 2018 à 10h59

Innate Pharma annonce que de nouvelles données cliniques et précliniques seront présentées au prochain congrès annuel de l'AACR (association américaine de recherche contre le cancer), qui aura lieu à Chicago du 14 au 18 avril 2018.

Des données préliminaires d'activité clinique de l'essai de Phase II en cours évaluant monalizumab, l'anticorps 'first-in-class' ciblant les récepteurs inhibiteurs NKG2A, en combinaison avec cetuximab chez des patients prétraités atteints d'un cancer de la tête et du cou en rechute ou métastatique, y seront notamment présentées.

Innate présentera également de nouvelles données précliniques soutenant le rationnel de développement de monalizumab en combinaison avec d'autres agents thérapeutiques au sein du plan de développement clinique conjoint avec AstraZeneca/MedImmune. Ces données démontrent que le blocage de NKG2A potentialise le mécanisme d'ADCC induit par cetuximab dans un modèle préclinique de cancer de la tête et du cou. D'autres données suggèrent que la combinaison de monalizumab et durvalumab serait une puissante combinaison d'immunothérapie pour les tumeurs solides.

Les autres faits saillants du portefeuille d'Innate en immuno-oncologie incluront des données précliniques soutenant le développement des anticorps anti-CD39 et anti-CD73 ciblant la voie ATP/adénosine, en combinaison avec une chimiothérapie ou une thérapie à base d'immunomodulateurs. CD39 et CD73 sont des enzymes extracellulaires membranaires et jouent un rôle majeur dans la mise en oeuvre de l'immunosuppression par la voie dégradant l'adénosine triphosphate (ATP) en adénosine. Le blocage de CD39 et CD73 pourrait promouvoir une réponse immunitaire anti-tumorale dans un grand nombre de tumeurs. IPH52 (anti-CD39) et IPH53 (anti-CD73) sont en cours de développement préclinique.

Enfin, un poster soulignera les découvertes précliniques concernant un programme d'anticorps 'first-in-class' ciblant le récepteur Siglec-9. Ce nouveau programme a récemment été dévoilé lors de la présentation R&D d'Innate Pharma.

Les informations concernant la présentation et les posters sont détaillées sur le site internet de l'AACR... Eric Vivier, Directeur Scientifique d'Innate, précise : "Nous avons réalisés des progrès significatifs dans la construction d'un portefeuille large et diversifié en immuno-oncologie avec le potentiel d'adresser d'importants besoins médicaux non satisfaits en oncologie. Nous sommes fiers de présenter des données pour ce portefeuille au positionnement unique et nous attendons de passer de nouvelles étapes clefs en 2018".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.