Innate Pharma : sous pression après les comptes

Innate Pharma : sous pression après les comptes
innate pharma logo

Boursier.com, publié le jeudi 18 mars 2021 à 13h04

Innate Pharma recule de 5% à 3,75 euros, alors que la société a comptabilisé un résultat financier qui s'est traduit par une perte nette de 1,9 millions d'euros en 2020 contre un gain net de 6,3 millions d'euros en 2019. Cette évolution résulte principalement de la variation de juste valeur de certains instruments financiers (perte nette de 0,6 millions d'euros en 2020 contre un gain de 4,1 millions d'euros en 2019) et d'une perte de change nette de 1,5 millions d'euros en 2020 contre un gain de change net de 0,8 millions d'euros en 2019.

Innate Pharma recule de 5% à 3,75 euros, alors que la société a comptabilisé un résultat financier qui s'est traduit par une perte nette de 1,9 millions d'euros en 2020 contre un gain net de 6,3 millions d'euros en 2019. Cette évolution résulte principalement de la variation de juste valeur de certains instruments financiers (perte nette de 0,6 millions d'euros en 2020 contre un gain de 4,1 millions d'euros en 2019) et d'une perte de change nette de 1,5 millions d'euros en 2020 contre un gain de change net de 0,8 millions d'euros en 2019.

Au 31 décembre 2020, le montant de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des actifs financiers courants et non courants détenus par la société s'élevait à 190,6 millions d'euros contre 255,9 millions d'euros au 31 décembre 2019. La trésorerie nette au 31 décembre 2020 (trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers courants moins passifs financiers courants) s'élevait à 149,5 millions d'euros, contre 216,7 millions d'euros au 31 décembre 2019.
Portzamparc parle d'une "année compliquée pour Innate Pharma qui, sur un certain nombre de points, n'a pas été à la hauteur des attentes du marché... La société reste toutefois bien orientée avec un pipeline clinique solide et cohérent, des partenaires majeurs (dont Sanofi qui revient sur le devant de la scène) et une trésorerie parmi les plus confortable de la côte. A ce stade nous ne revoyons pas nos scénarios" conclut l'analyste qui reste à l'achat en visant un cours de 7,30 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.