IntegraGen : perte nette stable au 30 juin

IntegraGen : perte nette stable au 30 juin©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 23 septembre 2019 à 08h12

IntegraGen a vu son chiffre d'affaires du premier semestre 2019 ressortir en hausse de 15% à 4,17 ME, contre 3,62 ME au cours de la même période en 2018. Après prise en compte des transferts de charge et des reprises sur amortissements et provisions, les produits d'exploitation s'établissent à 4,18 ME, contre 3,73 ME au premier semestre 2018.

Les charges d'exploitation s'élèvent à 4,67 ME, en hausse de 9% par rapport au premier semestre 2018. La mise en place puis le démarrage de la plateforme SeqOIA ont entrainé des besoins supplémentaires de personnel et le recours ponctuel à des ressources externes en développement informatique. Les coûts de réactifs restent stables. A fin juin 2019, la société compte 45 collaborateurs.

Le résultat opérationnel avant impôts, amortissements et dépréciation (EBITDA) représente ainsi une perte de 325 KE au premier semestre 2019, contre une perte de 471 KE au premier semestre 2018, ce qui représente une amélioration de 31%. Le résultat opérationnel avant impôts fait état d'une perte de 484 KE, également en amélioration par rapport à la même période de 2018 (-539 KE, +10%).

Après prise en compte d'un résultat exceptionnel de -122 KE et du Crédit d'Impôt Recherche (CIR) afférent aux travaux de recherche menés durant la période, le résultat net ressort en perte de 538 KE, contre une perte de 545 KE au premier semestre 2018.

La trésorerie nette d'IntegraGen s'élève, à fin juin 2019, à 2,58 ME, contre 3,95 ME à fin décembre 2018 La consommation de cash s'élève donc à 1,36 ME dont un peu plus de 600 KE correspondent au règlement des dettes à court terme liées à la mise en place de la plateforme SeqOIA fin 2018.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.