Intrasense : activité limitée en Chine

Intrasense : activité limitée en Chine
Membres d'équipe de Thai Airways à l'aéroport Suvarnabhum de Bangkok durant l'épidémie du nouveau coronavirus chinois.

Boursier.com, publié le mardi 25 février 2020 à 21h45

Compte tenu des forts mouvements qu'a récemment connus le titre de la société en bourse, Intrasense, spécialiste des solutions logicielles d'imagerie médicale et concepteur de Myrian, apporte des éléments d'information sur l'impact de l'épidémie de Coronavirus sur son activité.

Le marché chinois représente une part importante de l'activité du groupe, avec plus de 40% de son chiffre d'affaires en 2018 et 2019. Présent sur ce marché depuis de nombreuses années, Intrasense a structuré sa présence sur le territoire avec une filiale basée à Shanghai. Le scanner des poumons est l'examen de base recommandé par les autorités locales pour le dépistage et le diagnostic dans le cadre de la gestion de l'épidémie. Avec une base installée dans plus de 300 hôpitaux et cliniques en Chine, la plateforme Myrian est un outil pouvant être utilisé par les professionnels de santé dans le cadre du dépistage de la pathologie.

Activité réduite

Néanmoins, l'épidémie impacte de façon négative l'économie chinoise. En conséquence, les activités commerciales d'Intrasense sont extrêmement limitées sur l'ensemble du territoire chinois et les équipes locales, restreintes dans leurs déplacements, ne sont pas en mesure d'assurer leurs activités courantes. L'activité commerciale de la société sur le territoire chinois se voit donc pour l'instant réduite dans l'attente d'un retour à la normale.

Le titre Intrasense est très volatil ces dernières séances dans d'importants volumes échangés. Ainsi, sur la séance du 24 février, le titre a pris 122%, touchant 0,77 euro. En clôture de la séance du 25 février, le titre s'est encore adjugé 5,2% à 0,8 euro dans un volume de 85,7% de capital échangé et un plus haut de séance à 1,16 euro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.