Inventiva : fin du recrutement pour sa Phase IIa dans le traitement de la MPS VI

Inventiva : fin du recrutement pour sa Phase IIa dans le traitement de la MPS VI©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 12 juin 2019 à 08h26

Inventiva a terminé le recrutement des patients de son étude de Phase IIa iMProveS (improve MPS treatment) en Europe évaluant odiparcil dans le traitement de la mucopolysaccharidose de type VI (MPS VI). 20 patients ont été inclus dans cette étude de Phase IIa, contre un objectif de 24 initialement. Compte tenu du mécanisme d'action d'odiparcil, la Société estime que ce nombre de patients est suffisant pour évaluer le profil de sécurité d'odiparcil et son impact sur des biomarqueurs d'efficacité pertinents (mesure des glycoaminoglycanes (GAGs) dans l'urine, la peau et les leucocytes). Par ailleurs, Inventiva est "convaincu que ce nombre de patients est suffisant pour identifier les signes précoces d'efficacité clinique chez les patients traités par thérapie enzymatique de remplacement (TER) et chez ceux non traités par TER". Le groupe prévoit d'amender le protocole de l'étude afin de modifier la population cible à 20 patients.

Les patients inclus dans l'étude sont répartis entre les différents groupes, avec quinze patients traités par TER et recevant l'une des deux doses d'odiparcil ou placebo et cinq patients non traités par TER et uniquement recevant la forte dose d'odiparcil. Les principaux résultats des groupes en double aveugle, avec un contrôle placebo, qui inclut les quinze patients traités par TER, sont attendus d'ici la fin de l'année. Les résultats de la cohorte ouverte, qui comprend les cinq patients non traités par TER et uniquement recevant la forte dose d'odiparcil, sont attendus au premier trimestre 2020 étant donné que le dernier patient pour ce sous-groupe a été inclus en mai 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.