IPO : Deliveroo lance son introduction

IPO : Deliveroo lance son introduction©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 22 mars 2021 à 09h59

Deliveroo pourrait être valorisé jusqu'à 8,8 milliards de livres (10,25 MdsE) lors de son introduction en bourse. La société britannique de livraison de repas va émettre un minimum de 384,6 millions de titres dans une fourchette de prix comprise entre 3,90 et 4,60 livres. Outre le milliard de livres de nouvelles actions que la société souhaite vendre, les actionnaires existants offriront également des actions dans le cadre de l'opération, ce qui pourrait faire grimper le montant de l'IPO. Aucun détail à ce sujet n'a été fourni.

Deliveroo pourrait être valorisé jusqu'à 8,8 milliards de livres (10,25 MdsE) lors de son introduction en bourse. La société britannique de livraison de repas va émettre un minimum de 384,6 millions de titres dans une fourchette de prix comprise entre 3,90 et 4,60 livres. Outre le milliard de livres de nouvelles actions que la société souhaite vendre, les actionnaires existants offriront également des actions dans le cadre de l'opération, ce qui pourrait faire grimper le montant de l'IPO. Aucun détail à ce sujet n'a été fourni.

L'opération, attendue de longue date outre-Manche, sera la plus importante depuis l'IPO de THG en septembre dernier. La société acceptera les ordres des investisseurs jusqu'au 30 mars, le titre devant commencer à être négocié sur le LSE le lendemain.

Parmi les principaux actionnaires de Deliveroo, on retrouve Amazon avec une participation de 16%, mais aussi les sociétés de capital-risque DST Global et Index Ventures avec environ 10% chacune ou encore le gestionnaire d'actifs T.Rowe Price avec 8,1% du tour de table.

Basé à Londres, Deliveroo est présent dans 12 pays, principalement en Europe occidentale, mais aussi en Australie, à Hong Kong, à Singapour et dans les Émirats arabes unis. Malgré une concurrence exacerbée, Deliveroo bénéficie logiquement de la pandémie de coronavirus. Le groupe a vu le montant total des transactions traitées sur sa plateforme bondir de 64% l'an passé, à 4,1 milliards de livres. Il est malgré tout resté dans le rouge en 2020, accusant une perte de 223,7 M£ contre 317 M£ un an plus tôt.

Deliveroo a souligné ce matin que la valeur totale de ses commandes reçues avait bondi de 121% en janvier et février de cette année par rapport à la même période de 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.