Ipsen et Exelixis présentent à l'ASCO 2021 les résultats de Phase III évaluant cabozantinib chez des patients atteints d'un cancer de la thyroïde différencié

Ipsen et Exelixis présentent à l'ASCO 2021 les résultats de Phase III évaluant cabozantinib chez des patients atteints d'un cancer de la thyroïde différencié©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 07 juin 2021 à 14h20

Ipsen et Exelixis présentent les résultats détaillés de l'étude pivotale de Phase III COSMIC-311 évaluant le cabozantinib chez des patients atteints d'un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l'iode radioactif et précédemment traité. Les résultats de l'étude, qui a atteint le critère d'évaluation principal - l'amélioration significative de la survie sans progression (SSP) - à l'issue d'une revue en aveugle par un comité de radiologie indépendant (BIRC), paraîtront dans la revue The Lancet Oncology et ont été soumises aux autorités réglementaires américaines (FDA). Les données seront exposées lors de la Présentation orale d'abstracts (Oral Abstract Session) sur les cancers de la tête et du cou ce lundi 7 juin à 20h45 CEST lors de la réunion annuelle 2021 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) (abstract 6001).

Ipsen et Exelixis présentent les résultats détaillés de l'étude pivotale de Phase III COSMIC-311 évaluant le cabozantinib chez des patients atteints d'un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l'iode radioactif et précédemment traité. Les résultats de l'étude, qui a atteint le critère d'évaluation principal - l'amélioration significative de la survie sans progression (SSP) - à l'issue d'une revue en aveugle par un comité de radiologie indépendant (BIRC), paraîtront dans la revue The Lancet Oncology et ont été soumises aux autorités réglementaires américaines (FDA). Les données seront exposées lors de la Présentation orale d'abstracts (Oral Abstract Session) sur les cancers de la tête et du cou ce lundi 7 juin à 20h45 CEST lors de la réunion annuelle 2021 de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO) (abstract 6001).

Les résultats de l'étude COSMIC-311 ont servi de base pour la nouvelle demande d'autorisation déposée par Exelixis auprès des autorités réglementaires américaines (FDA) visant à étendre l'indication de CABOMETYX chez les patients âgés de 12 ans et plus, atteints d'un DTC ayant progressé après un traitement antérieur et réfractaire à l'iode radioactif (dans le cas où le traitement par iode radioactif était préconisé).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.