Ipsen : semaine à oublier

Ipsen : semaine à oublier©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 13 décembre 2019 à 15h06

Mauvaise semaine pour Ipsen. Toujours plombé par l'annonce de la suspension clinique partielle de deux études évaluant le candidat médicament expérimental palovarotène dans le traitement de maladies osseuses rares chez les enfants de moins de 14 ans, le titre de la société pharmaceutique abandonne plus de 4,5% sur cinq séances, après un plongeon historique (-13,6%) vendredi dernier. Une annonce à l'origine de nombreux changements de position chez les analystes.

Barclays a notamment dégradé à 'pondération en ligne' sa recommandation sur le dossier tout en coupant sa cible de 130 à 90 euros. Si le broker voit encore du potentiel à long terme, il s'attend à ce que cette incertitude supplémentaire amplifie à nouveau les problèmes de durabilité de Somatuline et à ce que la valeur ait du mal à attirer de nouveaux investisseurs tant que l'un au moins de ces problèmes, sinon les deux, n'est pas résolu...

Oddo BHF a réitéré ce matin son conseil 'neutre' mais a coupé sa cible de 90 à 83,3 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.