Ipsos : 20% de croissance du résultat net part en 2017

Ipsos : 20% de croissance du résultat net part en 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 19h43

Pour l'ensemble de 2017, le chiffre d'affaires d'Ipsos est de 1,78 milliard d'euros, au même niveau qu'en 2016. Pour la deuxième année consécutive les effets de change ont joué de façon négative à hauteur de -2,1%, reflétant notamment la détérioration de la valeur du dollar américain et de la livre anglaise vis-à-vis de l'euro. Quelques effets de périmètre, pour 0,4%, ont également joué en négatif. Par contre, la capacité d'Ipsos à croître à taux de change et périmètre constants, est avérée avec une progression de +2,4% sur l'année. L'année 2017 offre un tableau contrasté. Une croissance soutenue au deuxième semestre à 4,4% a succédé à la stabilité constatée pendant les 6 premiers mois de l'année.

La marge brute est quasiment stable à 1,156 MdE pour -0,3%. Le ratio marge brute/chiffre d'affaires s'établit à 65% (65,1% en 2016). La marge opérationnelle est légèrement au-dessus du niveau de l'exercice précédent, après des investissements pour le programme 'New Way' de 5 millions d'euros de coûts opérationnels supplémentaires. Au total, la marge opérationnelle du Groupe s'établit à 182,3 ME, soit un taux de 10,2 % rapporté au chiffre d'affaires, en progression de 10 points de base par rapport à 2016.

Le résultat net, part du Groupe, s'établit à 128,5 ME en progression de +20,2% par rapport à 2016.

Le résultat net ajusté, part du Groupe, qui exclut les éléments non monétaires et non courants ou récurrents, s'établit à 128,7 ME en hausse de +4,7% par rapport à 2016.

Structure financière

La trésorerie libre générée par l'exploitation et nette des investissements courants est de 80,7 ME après une année 2016 record de 148,6 ME. Les capitaux propres s'établissent à 966 ME au 31 décembre 2017 (939 ME au 31 décembre 2016). Les dettes financières nettes s'élèvent à 464 ME (544 ME au 31 décembre 2016), grâce à la bonne génération de flux de trésorerie d'exploitation mentionnée ci-dessus et à la baisse du cours du dollar contre euro. Le ratio d'endettement net est de 48% (58% au 31 décembre 2016). La trésorerie en fin de l'exercice s'établit à 137,3 ME (164,9 ME au 31 décembre 2016), assurant une bonne position de liquidité à Ipsos qui dispose par ailleurs de plus de 300 ME de lignes de crédit disponibles.

Ipsos proposera à l'Assemblée générale des actionnaires du 4 mai 2018 une distribution de dividendes de 0,87 euro par action au titre de l'exercice 2017, payable le 4 juillet 2018, soit une progression de +2,3% et un taux de distribution voisin de 30% ramené à un résultat net ajusté par action de 2,96 euros.

Perspectives

2018 sera l'exercice où le projet 'Total Understanding' sera bâti et implémenté dans les différents marchés dans lesquels Ipsos opère. Sa date de démarrage opérationnelle est le 1er juillet 2018.

2018 devrait être une année de croissance à un rythme voisin de celui observé en 2017. La croissance totale de la société pourrait être supérieure si et seulement si Ipsos est capable d'acquérir et d'intégrer des entreprises disposant de compétences et de bases de clientèles renforçant la mise en place du projet 'Total Understanding'.

A ce stade, il est envisageable que, malgré les investissements en temps, en acquisition de savoirs et de technologies induits par le projet 'Total Understanding' la marge opérationnelle d'Ipsos soit, en 2018, en légère progression.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU