IRD Nord Pas de Calais : feuille de route chargée pour 2020

IRD Nord Pas de Calais : feuille de route chargée pour 2020
Roubaix

Boursier.com, publié le mardi 23 juin 2020 à 16h36

A l'occasion de son Assemblée générale, le 23 juin, la Direction du Groupe IRD Nord Pas de Calais a présenté le bilan détaillé de son activité 2019, et dévoilé ses perspectives pour ses 3 métiers : Capital-Investissement, Conseil & accompagnement du dirigeant et Immobilier.
Au global, le Groupe IRD a investi 49,1 millions d'euros (46,8 ME en 2018) au capital des entreprises en 2019, toutes régions confondues, dont 20 ME en Hauts-de-France, et 42,5 ME (31,5 ME en 2018 ) dans des projets immobiliers structurants pour la région Hauts-de-France. Le groupe enregistre également une montée en puissance de son activité Conseil & accompagnement des dirigeants, dynamisée par le développement de coBoost, l'activateur de croissance de l'IRD.

"Cette crise modifie notre rapport au temps et accélère les transformations"

En 2019, le résultat net consolidé atteint 9 ME dont 6,5 ME part du Groupe. "A la lumière de la crise que nous traversons, commenter l'activité 2019 du Groupe IRD peut sembler anecdotique. 2019 ? C'était il y a un siècle !", s'est exclamé Gérard Méauxsoone (Président d'IRD) avant de poursuivre : "Cette crise modifie notre rapport au temps et accélère les transformations. Certes, l'impact est pour certains violent, mais cette crise Covid-19 a également des vertus : celles de révéler nos valeurs et d'amplifier notre sens du collectif. Au sein du groupe IRD, ce jeu collectif était déjà présent "avant", je dirai même dans nos gènes. L'accélérateur de transformation Covid-19 nous a permis de développer notre intelligence collective. Ensemble, nous pouvons transformer les menaces en opportunités. A commencer par la réindustrialisation de notre région ?".

Retour sur 2019

En 2019, 14 nouvelles pépites sont ainsi entrées dans le portefeuille de Nord Création, pour 2 ME d'investissements alors que le nouveau fonds IRD Entrepreneurs dédié aux PME est entré en action. D'ailleurs, 47 entrepreneurs régionaux s'y sont engagés. Impliqués dans l'économie de leur territoire, ces entrepreneurs, experts de leur secteur, apportent écoute, conseil et accompagnement de proximité autour de 4 verticales métiers : retail, industrie, numérique, agroalimentaire. IRD Entrepreneurs est doté de 19 ME avec des tickets d'investissement compris entre 1 et 3 ME. Ses 2 premières opérations sont : Iris Informatique, le 'Uber' de la maintenance informatique (opération 2019), et Faber, l'un des leaders français de la communication outdoor (opération 2020).
En 2019, les activités de conseil du Groupe IRD ont poursuivi leur ascension autour de l'accompagnement stratégique des dirigeants. Nord Financement affiche 23 ME de fonds levés autour de 8 opérations, Nord Transmission compte 7 opérations de cessions-transmissions réussies représentant 37,3 ME de chiffre d'affaires au global et 171 emplois pérennisés. Enfin, coBoost, l'accélérateur du Groupe IRD, signe une première année d'activité soutenue avec 10 entreprises accompagnées au long cours, et la perspective de doubler ce chiffre en 2020.
"Le cap des 350 opérations a été atteint pour les 35 ans de Nord Transmission. 10 000 emplois, plus d'un milliard d'euros de chiffres d'affaires des entreprises accompagnées, deux chiffres qui reflètent la dynamique des activités de transmission du Groupe IRD", a rappelé Gérard Méauxsoone.

Le pôle Immobilier de l'IRD permet d'attirer et fixer les sièges de décision en région. En 10 ans, il a contribué à attirer et/ ou fixer de grands groupes dans les Hauts-de-France comme Bayer à Eurasanté, Eiffage, Spie, KPMG, Kiloutou et Suez. Ce qui représente 5.500 emplois fixés sur le territoire. En 2019, l'activité immobilière de l'IRD été soutenue, avec 42,5 ME investis, 65 opérations en portefeuille, 274 ME d'actifs immobiliers et plus de 30ha créés en aménagement. Le groupe IRD a en projet la livraison prochaine du siège de l'Etablissement Français du sang à Eurasanté ou celle du restaurant panoramique (le Nü) intégré au projet Swam à Euralille.

Par ailleurs en tant qu'acteur économique des Hauts-de-France, le Groupe IRD a participé à l'organisation d'une trentaine d'événements.

Quelles perspectives pour 2020 ?
"La priorité, c'est le présent, la relance, les yeux rivés sur un demain incertain que nous nous efforçons tous de construire meilleur qu'avant, plus éthique, plus agile, plus respectueux de l'environnement. Après les soignants, les entrepreneurs "réveillants" sont engagés sur le front de la reprise. Une urgence vitale pour nos entreprises, nos emplois, nos territoires !", a indiqué aux actionnaires Thierry Dujardin (Directeur Général). "Pleinement mobilisées et solidaires pendant le confinement, nos équipes sont aujourd'hui en première ligne de la relance, au coeur de "la Cité de la Reprise", nouvelle plateforme digitale d'Entreprises & Cités. Sans certitudes, mais avec de belles convictions : pousser plus loin de curseur de la coopération, hybrider les compétences, mutualiser les opportunités, lancer de nouvelles initiatives et façonner ensemble l'économie du monde de demain... Avec une ambition : être acteur de la transformation des entreprises et du territoire".

IRD Nord Pas de Calais prévoit de renforcer le positionnement de ses activités de Capital-Investissement sur le segment des PME/ETI avec le déploiement du FPCI IRD Entrepreneurs, le lancement des FPCI Cap Entrepreneurs 2 (UI Gestion) et FPCI GEI 3 (sous gestion de Poincaré Gestion, dont l'IRD est actionnaire). Le groupe d'investissement va consolider ses interventions en primo-développement pour accompagner les TPE à fort potentiel de croissance. Il va aussi développer l'animation des participations en accompagnement de leurs projets de développement.

Sur le pôle Conseil & accompagnement du dirigeant, Nord Transmission et Nord Financement vont développer des activités de conseil à l'ensemble des Hauts-de-France, engager fortement leurs équipes au sein de la Cité de la Reprise et lancer une nouvelle offre de service Nord Transmission 'Appui à l'acquisition' pour accompagner les projets de croissance externe.
coBoost va créer un 'Flash Diagnostic 360' pour les participations de l'IRD. L'activateur de croissance va monter en puissance, avec une prévision de 20 entreprises accompagnées en 2020. Enfin, coBoost prévoit de développer une offre de co-dev/ co-design.

Pour le pôle Immobilier, IRD Nord Pas de Calais prévoit de renforcer le positionnement de Batixis, en prestations techniques, en co-investissement et en "maturation" d'opérations. Batixis aura aussi pour mission d'accompagner l'investissement ou le co-investissement dans les locaux réalisés pour répondre aux besoins des PME. IRD prévoit d'augmentation ses capacités d'investissement avec la création de foncières thématiques et accroître le développement de projets durables dans une logique sociétale et urbanistiques globale. IRD va aussi développer l'activité de reconfiguration de sites.

En séance, cette feuille de route semble appréciée puisque le titre IRD Nord Pas de Calais prend 1,7%, pour venir se caler à 24 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.