Ivalis : comptes publiés

Ivalis : comptes publiés©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 10 juillet 2020 à 18h56

Le chiffre d'affaires du groupe IVALIS s'élève à 72.870 KE pour l'exercice 2019-20, en baisse de 6,2% par rapport à l'exercice 2018-19.
L'activité du groupe IVALIS a été impactée par la crise du Covid-19 sur les 15 derniers jours du mois de mars. En effet, à partir de mi-mars 2020, 6 des 8 filiales opérationnelles du groupe ont été contraintes de suspendre leur activité à la suite des mesures de confinement prises par les différents gouvernements des pays concernés (fermeture des magasins dont l'activité n'est pas jugée essentielle). Une forte proportion des prestations annulées par les clients d'IVALIS au cours des 15 derniers jours de mars 2020 a été reportée sur l'exercice 2020-21. Il est trop tôt pour estimer l'impact réel de la crise du Covid-19 sur le chiffre d'affaires et la marge du groupe IVALIS.

Le groupe IVALIS a dégagé au cours de l'exercice un résultat d'exploitation de 1,2 ME, contre 1,6 ME lors de l'exercice précédent.

Le résultat net des entreprises intégrées s'élève à -0,3 ME pour l'exercice 2019-20 contre 1,1 ME pour l'exercice précédent. Après amortissement du goodwill de 1 ME, le résultat net de l'ensemble consolidé s'élève à -1,4 ME contre 0,1 MEUR lors de l'exercice précédent.

L'écart négatif par rapport à l'exercice précédent provient essentiellement de :
La dotation d'une provision de 443 KE pour dépréciation du compte client Galeria Karstadt Kaufhof dans les comptes d'IVALIS Deutschland. Ce groupe de distribution allemand est entré en redressement judiciaire en avril 2020 suite à la fermeture de ses magasins liée à la crise du Covid-19. Le groupe continue son activité sous la supervision d'un administrateur judiciaire. Les modalités de règlement de la créance qu'IVALIS avait vis-à-vis de cette enseigne au 31 mars 2020 ne sont à ce jour pas connues. En accord avec ses commissaires aux comptes, le groupe a décidé de passer dans ses comptes une provision de 50% du montant de la créance, soit 443 KE HT.

La très forte dépréciation du réal brésilien au cours de l'exercice vis-à-vis de l'euro, qui a eu sur les comptes au 31 mars 2020 un impact négatif de -404 KE. Il s'agit d'un risque de pertes de change latentes dans les comptes de la filiale IVALIS Brazil qui possède des dettes vis-à-vis du groupe, de sa maison mère IVALIS SA en particulier, exprimées en euros.
Les résultats nets très positifs des entités suisse et autrichienne, qui ont eu pour conséquence de consommer une partie des reports fiscaux déficitaires de ces filiales, entrainant une baisse significative de 0,5 ME du stock d'impôts différés actifs au bilan consolidé d'IVALIS. L'impact en compte de résultat est de -0,5 ME et a un caractère non monétaire.

Les investissements du groupe se sont montés à 802 KE, dont 357 KE d'acquisitions d'immobilisations corporelles. Ces acquisitions concernent essentiellement le parc de lecteurs code-barres du groupe et sont liées au développement de l'activité et au nécessaire renouvellement d'une partie du matériel. Les investissements en immobilisations incorporelles se sont élevés à 418 KE ; ils concernent pour l'essentiel le développement d'applications destinées à améliorer l'expérience des clients d'IVALIS, ainsi que l'implémentation d'un ERP pour IVALIS Brazil.

De nouveaux emprunts souscrits auprès de différents partenaires bancaires pour 3.020 KE ont permis de financer une partie de ces investissements et de renforcer la structure financière du groupe.

Le groupe IVALIS dispose au 31 mars 2020 d'une trésorerie nette de 5,9 MEUR. L'endettement financier net du groupe s'établit à 1,1 MEUR au 31 mars 2020 contre 3,7 MEUR au 31 mars 2019. Les dettes financières sont principalement liées au financement de l'acquisition de SIGMA et à celui du développement d'IVALIS au Brésil.

Perspectives

La société entend poursuivre au cours de l'exercice 2020-21 son développement, en France et à l'international, élargir la gamme des services proposés à ses clients, et améliorer ses performances en optimisant ses sources de recrutement et la formation de ses collaborateurs.

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée à la pandémie COVID-19, l'activité et les perspectives du Groupe seront nécessairement impactés en 2020-21. Il est trop tôt pour mesurer l'ensemble des conséquences de l'épidémie sur l'exercice 2020-21 qui dépendront essentiellement de la vigueur de la reprise économique.

Evènements postérieurs à la clôture de l'exercice 2019-20

Monsieur Jesus Jara, membre du Directoire depuis le 04/05/2017, a été nommé Président du Directoire le 14/05/2020 à la suite de la démission de Monsieur Roch Vallée de ses mandats de membre et Président du Directoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.