Ivalis : près de 4 ME de pertes au 1er semestre

Ivalis : près de 4 ME de pertes au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 01 février 2021 à 07h19

Pour le 1er semestre de l'exercice 2020-21, le chiffre d'affaires du groupe Ivalis s'est élevé à 20,86 millions d'euros, en retrait de -26,3% par rapport au 1er semestre 2019-2020 (28,3 ME). Hors effet de change, la baisse du chiffre d'affaires est de -24,8%, la dépréciation du réal brésilien vis-à-vis de l'euro ayant eu un effet défavorable de 1,8 point.

Pour le 1er semestre de l'exercice 2020-21, le chiffre d'affaires du groupe Ivalis s'est élevé à 20,86 millions d'euros, en retrait de -26,3% par rapport au 1er semestre 2019-2020 (28,3 ME). Hors effet de change, la baisse du chiffre d'affaires est de -24,8%, la dépréciation du réal brésilien vis-à-vis de l'euro ayant eu un effet défavorable de 1,8 point.

L'activité d'Ivalis a été fortement pénalisée au cours du 1er trimestre, suite aux mesures de confinement prises par les gouvernements de l'ensemble des pays dans lesquels Ivalis opère, visant à réduire autant que possible la propagation du virus de la Covid-19. Ainsi, seules les filiales allemandes, suisse et autrichienne ont pu conserver une faible activité au cours du mois d'avril, les cinq autres filiales opérationnelles d'Ivalis ayant été contraintes de cesser leur activité mi-mars 2020 du fait de la fermeture de tous les magasins non alimentaires ou jugés non essentiels et des mesures de confinement qui ne permettaient pas la poursuite de l'activité.

Dans ce contexte difficile, l'activité commerciale a fait preuve de résilience, de sorte que les prestations ont de nouveau pu être délivrées par l'ensemble des filiales opérationnelles d'Ivalis à compter du mois de juin, la reprise s'intensifiant de mois en mois.

L'essentiel de l'activité du groupe Ivalis se déployant au cours du second semestre de son exercice fiscal, soit d'octobre à mars, le 1er semestre devrait ainsi représenter moins de 1/3 du chiffre d'affaires 2020-2021.

Grâce aux mesures mises en place par la nouvelle équipe de direction du groupe, Ivalis a réussi à dégager un Excédent Brut d'Exploitation en légère hausse par rapport au 1er semestre 2019-2020 (+1,4%) malgré une baisse du chiffre d'affaires de 26,3%. Le résultat d'exploitation du 1er semestre 2020-21 ressort ainsi à -2,64 ME (-2,7 ME au 1er semestre 2019-2020), soit une progression de 117 kE (+4,2%).

Le résultat net du groupe est cependant en retrait de -472 kE à -3,96 ME (-13,5%) par rapport à celui du 1er semestre 2019-2020 (-3,49 ME).

Ivalis rappelle que la saisonnalité de l'activité est forte. Deux-tiers du chiffre d'affaires annuel environ sont réalisés au cours du 2e semestre fiscal, soit du 1er octobre au 31 mars. "Les pertes d'exploitation dégagées au cours du 1er semestre sont essentiellement liées à un niveau d'activité qui ne permet pas de couvrir les charges fixes dont le groupe a besoin pour réaliser dans de bonnes conditions l'important niveau d'activité du second semestre", explique le management.

Perspectives du 2e semestre 2020-2021

Dans le contexte actuel de crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19, l'activité et les perspectives du groupe continueront d'être impactées au cours du 2e semestre 2020-2021. Il est trop tôt pour mesurer l'ensemble des conséquences de l'épidémie sur l'exercice 2020-2021. Elles dépendront essentiellement de la vigueur de la reprise économique.

Le groupe entend néanmoins "continuer à se développer en poursuivant sa stratégie en matière d'amélioration continue de la formation des équipes et de la satisfaction clients".

"Ivalis et ses filiales ont subi de plein fouet les conséquences des décisions prises par les Etats afin de contrer la propagation du Covid-19", dit le management d'Ivalis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.