Jacquet Metal Service : le bénéfice net se monte à 61,6 ME pour 2018

Jacquet Metal Service : le bénéfice net se monte à 61,6 ME pour 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 mars 2019 à 19h17

En 2018, le Groupe Jacquet Metal Service a réalisé de bonnes performances. Le chiffre d'affaires atteint son plus haut niveau historique à 1,865 milliard d'euros, en croissance de 7,1%. Les conditions de marché, globalement convenables en 2018, ont été moins dynamiques à partir du second semestre, notamment dans la distribution de produits longs.

La marge brute s'élève à 461 ME, soit 24,7% du chiffre d'affaires (24,4% au T4), contre 443 ME en 2017 soit 25,4% du chiffre d'affaires (25,8% au T4).

Le résultat opérationnel courant augmente de +13% à 95,3 ME, soit 5,1% du chiffre d'affaires, contre 84,2 ME en 2017 (4,8% du chiffre d'affaires). L'Ebitda progresse quant à lui de +5% et s'établit à 111,8 ME, soit 6 % du chiffre d'affaires.

Par ailleurs, le Groupe a cédé plusieurs actifs non stratégiques au cours de l'exercice pour 15 ME au total. Les activités cédées réalisaient un chiffre d'affaires annuel de 50 ME. Après la prise en compte de 4 ME de plus-values liées aux cessions d'actifs, le résultat net part du Groupe s'élève à 61,6 ME (3,3% du chiffre d'affaires) contre 46,2 ME au 31 décembre 2017 (2,7% du chiffre d'affaires).

Structure financière

Tout en veillant au respect des grands équilibres financiers et à la maîtrise de ses coûts, le Groupe, qui a généré 25 ME de cash-flow d'exploitation en 2018, a poursuivi une politique d'investissement soutenue visant à renforcer son positionnement sur ses marchés.

Au 31 décembre 2018, le besoin en fonds de roulement opérationnel représente 24% du chiffre d'affaires et s'élève à 447 ME (dont 493 ME de stocks) contre 383 ME (dont 418 ME de stocks) fin 2017. L'augmentation des stocks est liée principalement à l'augmentation de l'activité.

Dans ces conditions, l'endettement net du Groupe au 31 décembre 2018 s'élève à 215 ME pour des capitaux propres de 377 ME, soit un ratio d'endettement net ('gearing') de 56,9% (55,2% au 31 décembre 2017).

Perspectives

En 2019, alors que les conditions de marché du début d'année s'inscrivent dans la continuité de celles rencontrées fin 2018, le Groupe s'attachera à poursuivre le développement de chacune de ses marques et à rechercher des opportunités de croissance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.