Jacquet Metals : des résultats bien accueillis

Jacquet Metals : des résultats bien accueillis©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 mars 2021 à 09h09

Jacquet Metals bondit de 5,6% à 19,2 euros à l'ouverture du marché parisien, dopé par une publication annuelle plus solide qu'attendue. Le distributeur d'aciers spéciaux a enregistré en 2020 un EBITDA courant de 62 millions d'euros contre 73 ME un an plus tôt, représentant une marge de 4,6% contre 4,5% en 2019. Le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 1,4 milliard d'euros, inférieur de -15,5% à celui de 2019. Le résultat net Part du Groupe a atteint 11 ME contre 25 ME en 2019 (ce dernier prenait en compte une plus-value de 9 ME liée à la cession d'Abraservice). Au 31 décembre 2020, le Groupe a généré un flux de trésorerie d'exploitation positif de 140 ME.

Jacquet Metals bondit de 5,6% à 19,2 euros à l'ouverture du marché parisien, dopé par une publication annuelle plus solide qu'attendue. Le distributeur d'aciers spéciaux a enregistré en 2020 un EBITDA courant de 62 millions d'euros contre 73 ME un an plus tôt, représentant une marge de 4,6% contre 4,5% en 2019. Le chiffre d'affaires consolidé s'est établi à 1,4 milliard d'euros, inférieur de -15,5% à celui de 2019. Le résultat net Part du Groupe a atteint 11 ME contre 25 ME en 2019 (ce dernier prenait en compte une plus-value de 9 ME liée à la cession d'Abraservice). Au 31 décembre 2020, le Groupe a généré un flux de trésorerie d'exploitation positif de 140 ME.

L'activité du début d'année 2021, sans retrouver son niveau d'avant crise, bénéficie de la hausse des prix des matières premières, laissant augurer une augmentation du niveau de marge brute au 1ertrimestre 2021. L'environnement général demeure toutefois marqué par un manque de visibilité, accentué par des conditions sanitaires toujours instables. En 2021 le Groupe s'attachera à améliorer son efficacité opérationnelle, notamment celle de sa division IMS Group en Allemagne, à poursuivre sa politique d'investissement et à rechercher des opportunités de croissance.

A 'renforcer' sur le titre, Portzamparc met en avant la solide génération de cash et souligne que la forte baisse de la dette devrait permettre au management d'accélérer ses recherches de croissance externe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.