JCDecaux bondit, analyste en renfort

JCDecaux bondit, analyste en renfort
JCDecaux remporte le contrat publicitaire emblématique de Yarra Trams à Melbourne, Australie

Boursier.com, publié le mardi 23 mars 2021 à 09h11

Dans les premières positions du SRD, JCDecaux bondit de plus de 5% à 21,8 euros en début de séance, dopé par une note d'analyste. Berenberg est en effet passé à l''achat' sur le titre tout en portant sa cible de 18 à 28 euros. L'analyste évoque une confiance accrue dans le potentiel de redressement des bénéfices du spécialiste de la communication extérieure. Il estime qu'à la réouverture des marchés, il y aura une forte reprise de l'audience dans les segments du mobilier urbain, de l'affichage et du ferroviaire, ainsi que dans le secteur du transport aérien de loisirs.

Dans les premières positions du SRD, JCDecaux bondit de plus de 5% à 21,8 euros en début de séance, dopé par une note d'analyste. Berenberg est en effet passé à l''achat' sur le titre tout en portant sa cible de 18 à 28 euros. L'analyste évoque une confiance accrue dans le potentiel de redressement des bénéfices du spécialiste de la communication extérieure. Il estime qu'à la réouverture des marchés, il y aura une forte reprise de l'audience dans les segments du mobilier urbain, de l'affichage et du ferroviaire, ainsi que dans le secteur du transport aérien de loisirs.

Si les voyages d'affaires sont susceptibles de rester affectés, avec une fréquentation totale des aéroports qui pourrait ne pas revenir à des niveaux 'normaux' avant 2024, cela semble être pris en compte par le marché. De plus, les réductions de coûts permanentes dans l'ensemble du groupe devraient permettre à JCDecaux de générer des marges plus élevées et des bénéfices supérieurs d'environ 100 millions d'euros en termes absolus d'ici 2024, date à laquelle le chiffre d'affaires corrigé des effets de change devrait atteindre les niveaux de 2019.

Enfin, Berenberg souligne que la pandémie a été encore plus dure pour les petits acteurs, et le courtier voit la possibilité pour JCDecaux de conclure des acquisitions complémentaires potentiellement très rentables au cours des 18 prochains mois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.