JCDecaux : plombé par une double dégradation d'analyste

JCDecaux : plombé par une double dégradation d'analyste
Abribus publicitaires des transports urbains de Londres

Boursier.com, publié le lundi 11 janvier 2021 à 14h10

JCDecaux débute la semaine comme il avait fini la précédente, à savoir en forte baisse. Après avoir abandonné plus de 3% vendredi, le spécialiste de la communication extérieure chute de plus de 8% à 16,3 euros, au plus bas depuis début novembre. L'action n'avait plus connu une telle chute depuis juin 2016! Selon nos informations, la valeur est plombée par une note d'Exane BNP Paribas qui a dégradé sa recommandation à 'sous-performer'. Le 'stock-picking' est essentiel au sein du secteur, selon le broker, qui évoque notamment une voie de redressement "inégale" pour la société. Le courtier préfère notamment Publicis dans l'industrie, un titre qu'il recommande désormais de 'surperformer' et qu'il inclut dans sa 'top list' pour 2021.

Mais Exane n'est pas le seul à avoir revu son opinion à la baisse sur le dossier ce lundi puisqu'UBS a aussi dégradé le titre à 'vendre'. La banque suisse estime que le renouvellement de confinements et des restrictions de voyage risque de retarder la reprise potentielle des bénéfices. L'exposition de JCDecaux aux transports, au mobilier urbain et à l'Europe le rend plus vulnérable jusqu'à ce que le vaccin anti-Covid soit déployé avec succès. Le courtier ne voit ainsi pas un retour des recettes ou de la marge opérationnelle au pic de 2019 avant 2025.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.