Jefferies réduit sa cible sur Erytech mais reste à l'achat

Jefferies réduit sa cible sur Erytech mais reste à l'achat©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 11 décembre 2017 à 09h15

Après sa lourde chute de vendredi,Erytech Pharma démarre la semaine dans le vert à 16,50 euros (+1%). Prenant acte de l'échec en phase IIb de GRASPA (eryaspase) dans le traitement de la Leucémie Aigüe Myéloïde (LAM) pour cause de résultats insuffisants dans le critère principal de l'étude, la survie des patients, Jefferies réduit son objectif à 42 euros contre 68 euros dans le viseur précédemment, tout en reconduisant son opinion "achat" sur le dossier. Le broker estime disproportionnée la sanction du marché. Pour Jefferies, cette étude était notoirement à haut risque et sans incidence avec le potentiel d'eryaspase sur d'autres affections. Le bureau d'analyse note quele marché sous-estime notamment le potentiel sur le cancer du pancréas, dont le potentiel justifie à ses yeux déjà une valorisation de 26 euros par action pour Erytech, en prenant comme hypothèse une probabilité de réussite de 60%, un pic de ventes de 500 millions de dollars, et un partenariat aux Etats-Unis.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU