Jerome Powell dit surveiller de près la guerre commerciale

Jerome Powell dit surveiller de près la guerre commerciale©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 04 juin 2019 à 16h06

S'exprimant ce jour à l'occasion d'une conférence à Chicago, le président de la Fed Jerome Powell n'a pas vraiment surpris. Le leader de la Banque centrale américaine explique ainsi que la Fed "surveille de près" les développements liés à la guerre commerciale et leurs implications économiques. Par ailleurs, la Banque fera ce qui est nécessaire pour soutenir la croissance américaine, assure Powell, sous pression alors que les marchés espèrent désormais une baisse des taux cette année compte tenu des risques de ralentissement global.

Welcoming remarks by Chair Powell at the #FedListens Conference on Monetary Policy Strategy, Tools, and Communication Practices: https://t.co/8FHtxKmZSA @ChicagoFedhttps://t.co/M17Ym7eT6a >Watch Live: https://t.co/N9rJJvo5VE
- Federal Reserve (@federalreserve)

"Nous ne savons pas comment ni quand ces problèmes seront résolus. Nous surveillons de près les implications de ces développements pour les perspectives économiques américaines et, comme toujours, nous agirons comme il convient pour soutenir la croissance, avec un marché du travail solide et une inflation proche de notre objectif symétrique de 2%", a précisé Powell sans trop se mouiller ce jour.

Selon l'outil FedWatch du CME Group, le taux des fonds fédéraux, actuellement situé entre 2,25 et 2,50%, devrait reculer d'un à trois quarts de points d'ici la dernière réunion monétaire de l'année, celle du 11 décembre 2019. Ainsi, la probabilité d'une fourchette de taux allant de 2 à 2,25% à cette date serait de 19,1%, contre 36,2% pour la probabilité de taux de 1,75-2% (soit une baisse d'un demi-point) et 30,1% pour la probabilité de taux de 1,50-1,75% (baisse de trois quarts de point).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.