Jeux Vidéo : les meilleures ventes en France

Jeux Vidéo : les meilleures ventes en France©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 20 novembre 2017 à 11h45

Le Sell et Gfk ont dévoilé le classement des meilleures ventes de jeux vidéo en France sur la 45ème semaine de l'année 2017.

'Call of Duty : World War II' d'Activision Blizzard sur PS4 reste en première place du classement, devant le même jeu sur Xbox One, 'Need For Speed Payback' d'Electronic Arts sur PS4, 'Assassin's Creed Origins' d'Ubisoft sur PS4, et 'Super Mario Odyssey' de Nintendo sur Switch.

Sur PC, 'Football Manager 2018 Limited Edition' de Sega prend la tête du classement hebdomadaire, devant 'Les Sims 4 Édition Standard' d'Electronic Arts et 'Destiny 2' d'Activision Blizzard.

 
1 commentaire - Jeux Vidéo : les meilleures ventes en France
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug .....


    référence à l'article :

    Olivier Rouquan : « Il y a un doute sur la capacité d'En marche à tenir sa promesse de régénération démocratique »
    Statut : refusé
    Il y a 13 minutes
    le 20 11 2017 à 10 30

    ca va bien au delà de ça, c'est tout l'édifice actuel qui est construit sur autre chose que la Démocratie.

    Quelques exemples pour illustrer le propos : Les Français n'ont pas voulu de LE MAIRE, Macrfon l'impose !
    Les Français n'ont pas voulu de JUPPE Macron tente de l'imposer,

    Les français sont appelés à critiquer l'élection du représentant des Républicains car il refuserait de se confronter devant des journalistes fonctionnaires de l'audiovisuel piblic à ses collègues...et non seulement le représentant de LREM est seul à se présenter mais de plus on nous explique aujourd'hui qu'il est normal qu'il reste ministre pour toucher un salaire puisque LREM ne veut le payer ;

    Et si ce n'est suffisant pour comprendre le sens que donne Macron au mot démocratie, il suffira d'interroger les démissionnaires de LREM, ils ont certainement des choses à dire, mais comme pour le reste l'audiovisuel en mal de subventions va bien se garder de faire " des compléments d'enquêtes"

    et on pourra bien entendu ajouter la censure qui sévit : un journaliste Suisse plcé en garde à vue car il indiquait que les Alpes semblaient être une passoire en terme d'immigration,

    Mais s'il faut d'autre exemple : il suffit de demander à orange de les apporter !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]