Kaufman & Broad : indicateurs au beau fixe ?

Kaufman & Broad : indicateurs au beau fixe ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 31 janvier 2018 à 10h32

Kaufman & Broad a signé un exercice 2017 de très bonne facture, ce que les analystes de ne manquent pas de saluer ce mercredi dans leurs notes matinales. Le promoteur a généré des revenus consolidés de 1,39 milliard d'euros, en croissance de 12,3% en glissement annuel, tandis que la marge brute a progressé de 14,2% à 269,1 millions d'euros (marge de 19,3%). Le résultat opérationnel ajusté a progressé 16,1% à 126,1 ME (9,1% de marge) et le bénéfice net part du groupe a bondi de 28,4% à 59,1 ME. L'ensemble des indicateurs est bien orienté avec en particulier un désendettement rapide et un volume de réservations dynamique, à 9.027 lots soit une progression de 12,6%.

Oddo BHF parle d'excellents résultats, supérieurs à ses projections et aux attentes du consensus. L'intermédiaire financier est particulièrement séduit par la visibilité sur la génération de trésorerie, malgré le palier de croissance attendu sur le marché du résidentiel français en 2018, autour de 125-130.000 lots : Si certains soulèveront que la quasi -stabilité du marché du Logement en 2018 limitera la croissance à moyen terme, nous relevons néanmoins que la visibilité sur la génération de FCF est bonne, indique-t-il. Au regard de la valorisation actuelle, Oddo BHF maintient son opinion achat et son objectif de cours de 46,5 euros, lequel sera potentiellement relevé au regard de ces excellents résultats 2017.

Plus enthousiaste, Gilbert Dupont revalorise Kaufman & Broad de 2 euros, à 50,50 euros, reflet d'un relèvement de 7,8% de la séquence de bénéfices pour la période 2017-2019. Toujours à l'achat sur le promoteur, le broker apprécie les
fondamentaux solides du marché résidentiel en France, la visibilité renforcée par les annonces gouvernementales (Pinel
prorogé pour 4 ans en zones tendues, où Kaufman & Broad possède 92% de son offre commerciale, la capacité du groupe à gagner des parts de marché sans oublier le FCF et le rendement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.