Kaufman et Broad : le marché salue les résultats

Kaufman et Broad : le marché salue les résultats©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 29 janvier 2021 à 10h54

Kaufman et Broad bondit de 6,2% à 37,5 euros en matinée, les investisseurs saluant la publication annuelle du constructeur de logements. La firme a réalisé en 2020 un résultat net part de groupe de 40,1 ME pour un chiffre d'affaires de 1,163 milliard d'euros (HT), en recul de -21%. La marge brute a reculé à 207,2 ME (294,3 ME en 2019), matérialisant un taux de marge brute de 17,8%, contre 20% sur l'exercice précédent.

Kaufman et Broad bondit de 6,2% à 37,5 euros en matinée, les investisseurs saluant la publication annuelle du constructeur de logements. La firme a réalisé en 2020 un résultat net part de groupe de 40,1 ME pour un chiffre d'affaires de 1,163 milliard d'euros (HT), en recul de -21%. La marge brute a reculé à 207,2 ME (294,3 ME en 2019), matérialisant un taux de marge brute de 17,8%, contre 20% sur l'exercice précédent.

"S'agissant des perspectives commerciales résidentielles de Kaufman et Broad pour l'exercice 2021, le maintien de la tendance à la baisse de l'attribution de permis de construire constatée depuis 2019 nous conduit à anticiper un niveau de réservations comparable à celui de 2020, explique le management.

Comme annoncé en juillet dernier, le chiffre d'affaires de l'exercice 2021 devrait s'établir à environ 1,3 MdE. Dans l'hypothèse où les autorisations administratives du projet A7/A8 d'Austerlitz seraient purgées en 2021, le chiffre d'affaires pourrait être porté à 1,6 MdE. Dans le premier cas, le taux d'EBIT serait équivalent à celui de 2020 ; dans le second, il pourrait retrouver un niveau comparable à celui des années antérieures, précise la direction.

L'importance du carnet de commandes permettra d'attendre le rebond des autorisations de permis de construire (courant T2 2021) et se traduira par une génération de FCF permettant de servir un dividende généreux (1,85 euro au titre de 2020), affirme Oddo BHF. La montée en puissance de Promogim au capital de Kaufman & Broad entretient un caractère spéculatif alors même que son capital n'est pas contrôlé (les salariés de K&B détiennent 14,8% du capital, Predica et Spirica 8%). De quoi rester à 'surperformer' avec une cible inchangée de 42,5 euros.

Midcap Partners évoque dés résultats nettement supérieurs au consensus et à la guidance du management. Au vu des perspectives du groupe pour les années à venir, le momentum apparaît beaucoup plus favorable sur 2021, bien entendu hors nouveau confinement strict impliquant un arrêt des chantiers. La forte remontée de ses estimations rendant mécaniquement les multiples de valorisation beaucoup plus attractif, le broker passe à l''achat' et porte sa cible de 32 à 42 euros à la suite de la hausse de ses attentes, mais aussi de la prise en compte d'une situation financière bien plus favorable et de la revalorisation sensible des comparables.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.