Kempen plombe Ingenico

Kempen plombe Ingenico©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 17 janvier 2018 à 10h06

Séance de rétropédalage pour Ingenico. Victime d'une note défavorable de Kempen, le titre des terminaux et services de paiements recule de 2,7% à 90,90 euros ce mercredi en matinée. Le bureau de recherche hollandais a initié ce jour la couverture du titre en adoptant une opinion "vendre". Ingenico est valorisé par Kempen à 75 euros l'action, soit un potentiel de baisse d'une vingtaine de pourcents par rapport au cours de la veille.

Nouvelle opération de croissance externe

Cet avis cinglant éclipse l'autre information du jour concernant le géant français de la monétique, à savoir l'acquisition du néozélandais Paymark, pour 190 millions de dollars locaux (environ 113 millions d'euros). Cet acteur basé à Auckland est le premier réseau néo-zélandais de paiement électronique. Il emploie 150 personnes et compte 25 ans d'expérience, pour plus d'un milliard de transactions réalisées chaque année. Le closing de l'opération est prévue au cours du second trimestre 2018, après le feu vert des autorités compétentes.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Kempen plombe Ingenico
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]