Kering dévoile des résultats records, Gucci reste en pleine forme

Kering dévoile des résultats records, Gucci reste en pleine forme©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 12 février 2019 à 08h12

L'essoufflement du secteur du luxe n'a pas encore sonné. Après les belles publications de LVMH et Hermes, Kering rassure à son tour en dévoilant des résultats annuels records. En, 2018, la maison-mère de Gucci et d'Yves Saint Laurent a enregistré un bénéfice net part de groupe multiplié par plus de deux à 3,71 milliards d'euros, pour un chiffre d'affaires en hausse de 26,3% à 13,67 milliards d'euros. Le résultat opérationnel courant bondit de 46,6% à 3,94 MdsE, matérialisant une marge de 28,9%.

Sur le seul quatrième trimestre, la croissance organique de Kering est ressortie à 24,2%, supérieure aux 22,6% attendus par le marché. Gucci a encore une fois réalisé une performance remarquable avec une croissance organique de 28% (35% au troisième trimestre) contre 27% de consensus. Sur l'exercice, Gucci a dépassé pour la première fois la barre des 8 milliards d'euros de revenus (8,3 MdsE), signant une croissance de 33,4% en données publiées et de 36,9% en comparable. Les ventes en Asie Pacifique (+45,0%) et en Amérique du Nord (+43,6%) ont été particulièrement soutenues. Ces résultats devraient apaiser un peu plus les craintes des investisseurs quant à la baisse de l'appétit des Chinois pour les produits de luxe.

Fort de ce dynamisme, Kering va proposer le versement d'un dividende en numéraire de 10,50 euros par action.

"Le Groupe précise évoluer dans un environnement qui demeure incertain, qu'il s'agisse du contexte macro- économique, des aléas géopolitiques, des décisions relatives à la politique douanière des Etats ou de l'évolution des parités monétaires, avec des événements qui peuvent notamment influencer les tendances de consommation et les flux touristiques. Dans ces conditions, et dans la continuité de ce que le Groupe a mis en oeuvre avec succès ces dernières années, Kering s'astreindra en 2019 à un pilotage et une allocation rigoureuse de ses ressources, en vue d'améliorer à nouveau sa performance opérationnelle, de maintenir une génération de cash-flow élevée et de continuer à faire progresser la rentabilité de ses capitaux employés".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.