Kering : rachète pour 405 ME de souches obligataires

Kering : rachète pour 405 ME de souches obligataires
Défilé Yves Saint Laurent, Kering

Boursier.com, publié le lundi 09 avril 2018 à 21h26

Kering annonce le succès de l'offre de rachat portant sur les 4 souches obligataires 2019, 2020, 2021 et 2022 pour un montant nominal de 405 millions d'euros (hors intérêts courus) lancée le 26 mars 2018. Ces rachats s'inscrivent dans le cadre de la gestion active de la liquidité du groupe et de l'optimisation de la structure de sa dette.

Les montants rachetés se sont répartis sur :
- L'émission obligataire d'un montant de 500 ME portant intérêt au taux de 3,125% venant à échéance en avril 2019 a été rachetée pour un montant nominal de 200 ME. Le montant nominal en circulation sera de 300 ME après la date de règlement-livraison.
- L'émission obligataire d'un montant de 500 ME portant intérêt au taux de 1,375% venant à échéance en octobre 2021 a été rachetée pour un montant nominal de 100 ME. Le montant nominal en circulation sera de 400 ME après la date de règlement-livraison.
- L'émission obligataire d'un montant de 500 ME portant intérêt au taux de 0,875% venant à échéance en mars 2022 a été rachetée pour un montant nominal de 105,2 ME. Le montant nominal en circulation sera de 394,8 ME après la date de règlement-livraison.

Les obligations 2019, 2020, 2021 et 2022 sont admises aux négociations sur le marché réglementé de la Bourse du Luxembourg.

La dette long terme du Groupe Kering est notée BBB+ par l'Agence Standard & Poor's et bénéficie d'une perspective positive.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.