Kering : UBS dégrade, le titre recule

Kering : UBS dégrade, le titre recule©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 07 décembre 2020 à 10h44

Kering sous-performe le marché ce lundi, en repli de 1,8% à 591,2 euros. La pression vendeuse sur le groupe de luxe est à relier à une note d'UBS qui a dégradé le dossier à 'neutre' avec une cible ramenée de 660 à 624 euros. Grâce à son portefeuille de marques fortes, à une stratégie numérique de premier plan et à une un contrôle financier strict, Kering s'est révélé être l'une des valeurs les plus résistantes du secteur en 2020 avec un titre en hausse de 3% depuis le premier janvier. Toutefois, à l'approche de 2021, une importante année de transition pour le principal actif du groupe Gucci (environ 80% de l'EBIT), le broker pense que le besoin à court terme de réinvestir dans la marque pourrait laisser un potentiel d'appréciation des bénéfices limité avec aucun catalyseur évident pour un nouveau re-rating.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.