Keyyo : dans l'escarcelle de Bouygues Telecom

Keyyo : dans l'escarcelle de Bouygues Telecom
Un routeur proposé par l'opérateur alternatif français Keyyo.

Boursier.com, publié le vendredi 07 décembre 2018 à 18h32

A la suite du communiqué de presse du 25 octobre, les instances représentatives du personnel de Bouygues Telecom et de Keyyo ont rendu leur avis respectivement les 8 et 23 novembre et approuvé unanimement le projet de rapprochement.

MM. Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Eric Saiz, Dominique Roche, ainsi que Financière Arbevel annoncent avoir signé le 7 décembre les accords relatifs à la cession hors marché, à Bouygues Telecom, de la totalité de leurs 854.316 actions Keyyo détenues directement ou indirectement, soit 43,6% du capital de la société, au prix de 34 euros par action.

Soumise aux conditions usuelles, la réalisation de l'acquisition devrait intervenir avant la fin du mois de janvier 2019.

A l'issue de cette acquisition, Bouygues Telecom déposera un projet d'offre publique d'achat volontaire au prix unitaire identique de 34 euros, visant la totalité des actions Keyyo existantes non détenues par Bouygues Telecom.

Dans l'hypothèse où serait franchi le seuil permettant la réalisation d'un retrait obligatoire à l'issue du règlement-livraison de l'offre publique, Bouygues Telecom demandera la mise en oeuvre d'une procédure de retrait obligatoire de Keyyo.

Le règlement-livraison de l'offre publique est attendu au cours du 1er semestre 2019. Bouygues Telecom et Keyyo tiendront le marché informé de toute évolution significative de l'opération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.