Klépierre : la Banque Centrale de Norvège fait le point sur ses positions

Klépierre : la Banque Centrale de Norvège fait le point sur ses positions
Le logo de la foncière Klépierre.

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2020 à 06h08

Par courrier reçu le 22 décembre à l'AMF, Norges Bank a déclaré avoir franchi : - en hausse, le 18 décembre, par suite de la réception d'actions Klépierre détenues à titre de collatéral, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Klépierre et détenir, à cette date, 15.026.737 actions Klépierre représentant autant de droits de vote, soit 5,01% du capital et des droits de vote de cette société ; et - en baisse, le 21 décembre, par suite de la restitution d'actions Klépierre détenues à titre de collatéral, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Klépierre et détenir 14.898.142 actions Klépierre représentant autant de droits de vote, soit 4,97% du capital et des droits de vote de cette société.

Par courrier reçu le 22 décembre à l'AMF, Norges Bank a déclaré avoir franchi :
- en hausse, le 18 décembre, par suite de la réception d'actions Klépierre détenues à titre de collatéral, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Klépierre et détenir, à cette date, 15.026.737 actions Klépierre représentant autant de droits de vote, soit 5,01% du capital et des droits de vote de cette société ; et
- en baisse, le 21 décembre, par suite de la restitution d'actions Klépierre détenues à titre de collatéral, les seuils de 5% du capital et des droits de vote de la société Klépierre et détenir 14.898.142 actions Klépierre représentant autant de droits de vote, soit 4,97% du capital et des droits de vote de cette société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.