Klépierre : vif succès du placement de 500 ME en obligations

Klépierre : vif succès du placement de 500 ME en obligations©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 28 novembre 2017 à 19h24

Klépierre a placé ce jour 500 millions d'euros d'obligations à 15 ans, à échéance 13 décembre 2032. La marge a été fixée à 50 points de base au-dessus du taux de swap, soit la marge la plus faible jamais atteinte par un REIT européen sur une maturité de 15 ans ou plus. Le coupon s'établit ainsi à 1,625%.

Sursouscrit 2,4 fois, cet emprunt obligataire a été placé auprès d'investisseurs internationaux long terme, de grande qualité, principalement allemands (41% de l'allocation du livre d'ordres), français (33%) et britanniques (18%).

BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, HSBC, ING, Mizuho International et Natwest Market ont agi en qualité de teneurs de livre associés sur cette émission.

Rachat obligataire

En outre, Klépierre a aujourd'hui lancé une offre de rachat en numéraire sur 4 obligations existantes :
- Une obligation de 500 ME dont le montant en circulation est de 309,9 ME et émise par Klépierre SA à échéance septembre 2019, et offrant un coupon de 2,75% (FR0011321405) ;
- Une obligation de 500 ME dont le montant en circulation est de 324,6ME et émise par Corio NV à échéance février 2021, et offrant un coupon de 3,25% (XS0896119384) ;
- Une obligation de 600 ME émise par Klépierre SA à échéance mars 2021, et offrant un coupon de 4,75% (FR0011019397) ;
- Une obligation de 85 ME émise par Corio NV à échéance décembre 2022, et offrant un coupon de 3,516% (XS0864386825).

La clôture de l'offre de rachat sur ces 4 obligations est prévue pour le 6 décembre 2017. Natixis, Natwest Market et Société Générale CIB agissent en tant que "dealer managers" sur l'offre de rachat. Ces transactions servent la stratégie de financement du Groupe, visant à la fois à réduire ses coûts et à allonger la durée moyenne de sa dette.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Klépierre : vif succès du placement de 500 ME en obligations
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    Encore de la censure, toujours de la censure injustifiée sur le forum orange
    et bien puisque dans cette rubrique " finance" il semblerait qu'il y ait un bug ....
    référence à l'article :

    Humour politique: Hollande lauréat du Grand prix 2017, Hulot et Brigitte Macron récompensés
    Statut : refusé
    Il y a 23 minutes
    le 28 11 2017 à 20 03

    C'est dommage que le prix du plus grand Charlot de l'humanité n'existe pas, je pense que de nombreux Français auraient également voté pour qu'il soit l'heureux gagnant.


    référence à l'article :

    Schiappa: appeler une femme politique par son prénom est du "sexisme ordinaire"
    Statut : refusé
    Il y a 48 minutes
    le 28 11 2017 à 19 57

    leurs gamineries et leurs préoccupation de cours de récréation devient vraiment ridicules.

    il faut appliquer le principe de précaution et supprimer les prénoms et les noms et ne mettre juste et que des numéros...comem ça le problème sera réglé !

    supprimer
    référence à l'article :

    Un parler franc et peu de promesses: Macron rajeunit les relations franco-africaines
    Statut : refusé
    Il y a 55 minutes
    le 28 11 2017 à 18 05

    la colonisation énarchique de l'état Français est une catastrophe pour la France. Quand on est pas dans le repentance perpétuelle, façon hollande on va raconter que l'on voit des crimes contre l'Humanité de partout ...et surtout là ou on peut les voir. Ce qui se passe en Corée du Nord il en pense quoi M. Macron de l'ENA ?


    référence à l'article :

    "Que préfère-t-on, des marchés aux esclaves en Libye ou accueillir quelques dizaines de milliers de personnes en Europe ?" interroge Amnesty
    Statut : en attente de publication
    Il y a 23 minutes
    le 28 11 2017 à 19 49 Ni un ni l'autre.

    Moi je préfère que l'on envoie des énarques dans ces pays afin qu'ils expliquent aux peuples africains ce que doit être leur quotidien et comment ils doivent vivre.
    Ils savent faire en France, il faut qu'ils se dévouent pour l'Afrique et l'Humanité.
    Si les associations et les gens désintéressés fort nombreux en France et les ONG etc , se joignent à eux, il n'y aura plus de problèmes.