Korian publie un CA consolidé en croissance de 5,5% au 1er trimestre

Korian publie un CA consolidé en croissance de 5,5% au 1er trimestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 25 avril 2018 à 22h57

Le chiffre d'affaires consolidé de Korian s'est élevé à 806 ME au 1er trimestre 2018, en progression de 5,5% par rapport à la même période de 2017. Cette dynamique favorable est portée par l'accélération de la croissance en France (3%) et la poursuite d'une croissance très soutenue à l'international (8,2%). La croissance organique s'est établie à 2,7%. L'effet périmètre résulte principalement des acquisitions réalisées en 2017 en Belgique et en Italie, et début 2018 en France avec la prise de participation majoritaire dans la société Ages & Vie.

Sur le premier trimestre, le parc exploité par Korian s'est accru d'environ 650 unités, dont plus de la moitié en France.
Le chiffre d'affaires France s'établit à 400 ME, en progression de 3,0%, porté par une croissance organique de 2,5% et l'intégration, à compter du 1er janvier, de la société Ages & Vie dans le périmètre de consolidation. L'accélération de la croissance organique traduit la montée en puissance du programme de développement et de modernisation du parc d'établissements engagé en 2017, qui s'est poursuivi au 1er trimestre 2018 avec l'ouverture d'une nouvelle maison de retraite médicalisée et la livraison d'un projet de relocalisation de clinique.

Le pôle Senior (maisons de retraite médicalisées) a continué à bénéficier de la bonne tenue des prix moyens journaliers, soutenue notamment par la stratégie d'enrichissement de l'offre de services proposés aux résidents, et d'un effet parc favorable.
Le pôle Santé (composée majoritairement de cliniques de soins de suite et de réadaptation) a affiché une bonne dynamique de chiffre d'affaires sous l'effet des projets livrés en 2017. Ces projets ont permis de rapprocher les établissements des principaux hôpitaux adresseurs, d'accroître le niveau de spécialisation et de développer des capacités supplémentaires en chambres particulières et hospitalisation de jour. Le déploiement de l'activité ambulatoire va s'intensifier à partir du 2nd trimestre avec un total de 11 ouvertures d'hôpitaux de jours prévues sur l'exercice.

Le chiffre d'affaires de l'International a progressé de 8,2%, à 406 ME. La croissance organique s'est établie à 2,9%.
L'Allemagne a affiché une croissance organique de 3,3% sur le trimestre, portée par un effet prix favorable lié à l'augmentation du niveau de dépendance moyen des résidents et par la montée en charge des établissements ouverts au cours des dix-huit derniers mois. Une nouvelle maison de retraite a été ouverte au cours de la période. En données publiées, le chiffre d'affaires progresse de 3,1% après prise en compte de la cession de deux établissements au cours de l'année 2017 dans le cadre du programme d'optimisation du parc
Le chiffre d'affaires de l'Italie a progressé de 9,1% grâce la contribution des établissements acquis en 2017. La croissance organique ressort à 0,4%.
La Belgique affiche un chiffre d'affaires en augmentation de 20,4%, sous l'effet notamment de l'entrée en périmètre des deux portefeuilles d'établissements acquis auprès de Senior Assist, respectivement en juin 2017 et janvier 2018. La société a poursuivi sa stratégie de développement de proximité avec l'acquisition de deux nouveaux établissements au cours du 1er trimestre. La croissance organique est restée solide, à 4,1%, portée notamment par la montée en puissance des ouvertures, extensions et rénovations réalisées depuis fin 2016.

Conclusion et perspectives

L'évolution du chiffre d'affaires du 1er trimestre est en ligne avec le plan de marche du Groupe. Korian confirme son objectif d'une croissance supérieure à 5,5% sur l'ensemble de l'exercice 2018. Cette dynamique sera portée par l'accélération de l'activité en France sous l'effet des différentes mesures engagées en 2017 et par la poursuite d'une stratégie de développement active. Le Groupe vise une augmentation de son parc de plus de 2500 lits, incluant la mise en service de 10 nouveaux établissements ("greenfields") sur l'ensemble de l'année, en Allemagne, France et Belgique.

Les coûts associés à la relance de la croissance en France et à la montée en charge des sites restructurés, ainsi que l'impact de la réduction du crédit d'impôt CICE et les baisses tarifaires dans l'activité sanitaire, devraient occasionner un retrait limité et transitoire de la marge opérationnelle (EBITDA) en 2018.

Le Groupe dispose d'atouts solides pour renforcer sa position de leader européen des soins et services d'accompagnements dédiés aux seniors et est confiant dans la réalisation du plan stratégique Korian 2020.

Prochaine communication : 24 juillet 2018 après bourse avec le Chiffre d'affaires du 2ème trimestre.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU