L'antitrust allemand n'a pas d'objection au rachat du CSeries par Airbus

L'antitrust allemand n'a pas d'objection au rachat du CSeries par Airbus
Bombardier transports Canada

Boursier.com, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 13h58

L'antitrust allemand a autorisé, en date du 6 novembre, la prise de contrôle du programme CSeries de Bombardier par Airbus. Le Bundeskartellamt a expliqué que l'opération ne devrait pas entraver la concurrence dans la mesure où les deux industriels sont sur des segments différents : plus de 150 places pour Airbus et moins de 150 places pour Bombardier. Sur le marché des monocouloirs de 100 à 150 sièges, le principal concurrent du Canadien est le Brésilien Embraer. En Allemagne, cette catégorie de marché est très faible. L'opération doit encore être validée par les autorités de la concurrence du Canada et de l'Autriche, voire d'autres agences si elle devait leur être notifiée.

Bombardier, dont la situation financière est tendue dans l'aéronautique, a adossé son programme CSeries à Airbus. L'opération avait été annoncée le 17 octobre dernier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.