L'économie britannique résiste tant bien que mal

L'économie britannique résiste tant bien que mal
Londres Big ben Royaume-Uni Grande-Bretagne

Boursier.com, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 10h33

L'économie britannique a continué à bien résister en fin d'année dernière même si elle montre des signes d'essoufflement, Brexit oblige. Selon les données provisoires de l'Office national de la statistique, le PIB a progressé de 0,5% au quatrième trimestre 2017, après une hausse de 0,4% au cours des trois mois précédents. En glissement annuel, la croissance ressort à 1,5%, contre 1,7% au troisième trimestre et 1,4% de consensus. Il s'agit de la plus faible croissance enregistrée par l'économie britannique depuis début 2013.

Sur l'ensemble de l'année 2017, le PIB affiche une progression de 1,8%, soit le rythme le plus lent en cinq ans. "Malgré une légère hausse au dernier trimestre, l'image sous-jacente est une croissance plus lente et inégale dans l'ensemble de l'économie", affirme Darren Morgan, responsable du PIB à l'ONS.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.