L'indice PMI IHS Markit des services se redresse en mai

L'indice PMI IHS Markit des services se redresse en mai©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 03 juin 2020 à 09h53

Les dernières données PMI ont mis en évidence une nouvelle contraction de l'activité dans le secteur des services français en mai, de nombreuses entreprises restant fermées, conformément aux directives du gouvernement prises dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Se redressant de 10,2 en avril (son plus bas niveau historique) à 31,1, l'indice titre IHS Markit de l'activité commerciale signale ainsi un ralentissement de la contraction au cours de la dernière période d'enquête, le repli de l'activité observé en mai demeurant toutefois très marqué.

A 32,1 en mai, l'indice composite de l'activité globale met également en évidence une nouvelle baisse marquée de l'activité dans le secteur privé français. Si l'indice s'est redressé par rapport à avril (11,1) et a atteint son plus haut niveau depuis trois mois, le rythme de la contraction reste parmi les plus élevés des vingt-deux années d'enquête.

Eliot Kerr, économiste à IHS Markit, commente ainsi les derniers résultats de l'enquête : "les dernières données PMI composites ont mis en évidence un prolongement du repli de l'activité dans le secteur privé français, après la contraction record enregistrée en avril. De nombreuses entreprises ayant repris leurs activités dans le courant du mois de mai, cette nouvelle contraction a reflété la dégradation de la demande à laquelle les entreprises sont maintenant confrontées. Le rythme de la contraction a toutefois ralenti dans le secteur manufacturier comme dans celui des services, tendance qui devrait se poursuivre à mesure qu'un nombre croissant d'entreprises reprennent leurs activités. Bien qu'un retour à la croissance semble incertain tant que la faiblesse de la demande se maintiendra, l'indice PMI devrait, si un second pic de contagion peut être évité, continuer à se redresser".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.