L'indice PMI IHS Markit manufacturier de la zone euro revu en baisse en mars

L'indice PMI IHS Markit manufacturier de la zone euro revu en baisse en mars©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 01 avril 2020 à 10h02

L'indice PMI final pour l'industrie manufacturière de la zone euro est revu en légère baisse en mars par rapport à son estimation initiale. Il ressort ainsi à 44,5, contre 49,2 en février, et une estimation flash de 44,8, au plus bas depuis 92 mois. Les derniers résultats de l'enquête mettent en évidence un recul marqué de la production, des nouvelles commandes et de l'activité achats tandis que de très nombreuses réductions d'effectifs ont été signalées et que les délais de livraison ont augmenté à un rythme record. Parallèlement, les perspectives d'activité des fabricants de la zone euro se sont repliées à leur plus faible niveau historique.

Chris Williamson, Chief Business Economist à IHS Markit, commente ainsi les derniers chiffres de l'enquête: "la contraction du secteur manufacturier de la zone euro est encore plus sévère que ne le suggère le repli de l'indice PMI à un creux de sept ans et demi, l'indice titre ayant en effet été soutenu par sa composante relative aux délais de livraison des fournisseurs. Si l'allongement des délais de livraison est généralement synonyme de raffermissement de la demande (poussant ainsi à la hausse l'indice PMI), l'augmentation sans précédent des délais de livraison d'intrants observée en mars reflète au contraire l'effondrement des chaînes d'approvisionnement mondiales provoqué par les fermetures d'entreprises et cessions d'activité à travers le monde. Ce sont en revanche les indices de la production et des nouvelles commandes qui permettent d'estimer l'ampleur des répercussions probables de l'effondrement du secteur manufacturier sur l'économie globale de la région. Or, le niveau de ces indices préfigure une baisse annuelle de la production industrielle proche des 10%, et la plus forte chute de celle-ci depuis la crise financière de 2009".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.