L'investissement va peser sur les marges de Korian en 2018

L'investissement va peser sur les marges de Korian en 2018©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 08 février 2018 à 06h06

L'opérateur d'établissements médicaux Korian a achevé l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 3,13 milliards d'euros, en progression de 5 % en données publiées et de 2,4 % sur une base comparable. Le groupe dispose désormais d'actifs bien répartis entre la France, qui représente 50,5 % du chiffre d'affaires et une croissance organique de 0,9 %, et l'international, 49,5 % des revenus et une croissance organique de 4 %. Le management tablait sur une croissance supérieure à 5% sur l'année et sur une marge d'Ebitda d'environ 13,7%, objectif de marge confirmé.

Sur le nouvel exercice, Korian table sur une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 5,5 %, grâce à une accélération en France, à l'impact des acquisitions et à l'ouverture de nouveaux établissements. La rentabilité devrait progresser à l'international, mais elle reculera en France, à cause des coûts liés à la relance de la croissance et à la montée en charge des sites restructurés. L'activité hexagonale sera par ailleurs grevée par l'impact de la réduction du crédit d'impôt CICE et par les probables baisses tarifaires dans l'activité sanitaire. En conséquence, la direction indique que son Ebitda progressera moins vite que son chiffre d'affaires, ce qui induit une légère dégradation des marges. En revanche, le groupe confirme les objectifs financiers de son plan 2020.

Dans un communiqué distinct, la société annonce le départ de son directeur financier, Laurent Lemaire, qui sera remplacé par Philippe Garin, ex-Alstom, passé par Deloitte et Mazars.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU