L'IPO de ByteDance (TikTok) mise entre parenthèses

L'IPO de ByteDance (TikTok) mise entre parenthèses
ByteDance, TikTok

Boursier.com, publié le lundi 12 juillet 2021 à 11h50

ByteDance, le propriétaire chinois de TikTok, a mis entre parenthèses pour une durée indéterminée son projet d'introduction en bourse. Selon des personnes connaissant bien le dossier citées par l'agence 'Dow Jones', le fondateur de la société, Zhang Yiming, a opté pour une telle décision après que des représentants du gouvernement lui ont demandé de se concentrer sur la gestion des risques liés à la sécurité des données. Le groupe basé à Pékin, valorisé 180 milliards de dollars lors d'un tour de table en décembre dernier, avait envisagé une introduction en bourse de tout ou partie de ses activités aux États-Unis ou à Hong Kong.

ByteDance, le propriétaire chinois de TikTok, a mis entre parenthèses pour une durée indéterminée son projet d'introduction en bourse. Selon des personnes connaissant bien le dossier citées par l'agence 'Dow Jones', le fondateur de la société, Zhang Yiming, a opté pour une telle décision après que des représentants du gouvernement lui ont demandé de se concentrer sur la gestion des risques liés à la sécurité des données. Le groupe basé à Pékin, valorisé 180 milliards de dollars lors d'un tour de table en décembre dernier, avait envisagé une introduction en bourse de tout ou partie de ses activités aux États-Unis ou à Hong Kong.

Depuis novembre, les autorités chinoises ont renforcé la répression à l'encontre des entreprises technologiques du pays, avec une vaste campagne de répression anti-monopole et de nouvelles règles régissant la collecte de données et les pratiques de cybersécurité. Pékin craint que les données recueillies par les entreprises technologiques chinoises ne soient compromises en raison de la plus grande divulgation associée à une cotation aux États-Unis. Les autorités ont également pris des mesures pour lutter contre la collecte et l'utilisation inappropriées des données afin de protéger les intérêts des consommateurs.

Outre TikTok, ByteDance gère des applications utilisées par des centaines de millions de personnes en Chine, notamment Douyin et Jinri Toutiao. Bytedance, qui compte parmi ses actionnaires Sequoia Capital et KKR & Co, est l'une des start-ups les plus valorisées au monde. Selon les dernière rumeurs évoquées par 'Bloomberg' en mars dernier, ByteDance était alors valorisé plus de 250 Mds$.

Fondée en 2012, la société affiche une croissance impressionnante et s'impose désormais au côté des mastodontes de la tech chinoise comme Tencent et Alibaba. Son premier grand succès a été la plateforme de contenu d'actualités et d'information Toutiao, qui a depuis été éclipsée par TikTok et Douyin, une application vidéo jumelle pour le marché intérieur chinois.

En juin, la société a annoncé que son chiffre d'affaires de l'année dernière avait plus que doublé pour atteindre 34,3 milliards de dollars, grâce à l'augmentation de la publicité sur ses plateformes, tandis que son bénéfice brut s'est élevé à 19 milliards de dollars.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.