L'OCDE relève ses prévisions de croissance mondiale

L'OCDE relève ses prévisions de croissance mondiale
OCDE, bâtiment france

Boursier.com, publié le lundi 31 mai 2021 à 10h17

L'OCDE vient de rehausser ses prévisions de croissance mondiale pour 2021 et 2022 de 5,6 à 5,8% et de 4 à 4,4%. Les perspectives de l'économie mondiale se sont éclaircies, mais la reprise va sans doute rester inégale et, surtout, subordonnée à l'efficacité des mesures de santé publique et de l'aide publique, prévient l'organisation basée à Paris.

L'OCDE vient de rehausser ses prévisions de croissance mondiale pour 2021 et 2022 de 5,6 à 5,8% et de 4 à 4,4%. Les perspectives de l'économie mondiale se sont éclaircies, mais la reprise va sans doute rester inégale et, surtout, subordonnée à l'efficacité des mesures de santé publique et de l'aide publique, prévient l'organisation basée à Paris.

"Dans nombre d'économies avancées, de plus en plus de personnes se font vacciner, les plans de relance aident à stimuler la demande et les entreprises s'adaptent de mieux en mieux aux restrictions visant à mettre fin à la propagation du virus. Ailleurs toutefois, notamment dans beaucoup d'économies de marché émergentes dans lesquelles l'accès aux vaccins et l'ampleur du soutien public sont limités, la reprise économique sera modeste", souligne l'OCDE.

Dans la zone euro, la croissance est désormais attendue à 4,3% cette année puis à 4,4% en 2022.

D'après les Perspectives économiques de l'OCDE, même si l'aide budgétaire publique apportée tout au long de la pandémie a provoqué une augmentation de la dette publique de la plupart des économies, la faiblesse actuelle des taux d'intérêt rend le service de la dette plus gérable et devrait ouvrir la voie à des investissements dans des domaines tels que la santé, la transformation numérique et la lutte contre le changement climatique.

Selon Mme Boone, Cheffe économiste de l'OCDE, "la viabilité de la dette ne devrait être une priorité qu'une fois la reprise bien engagée, mais les gouvernements devraient commencer à se préparer à une refonte de la gestion des finances publiques. À crise hors du commun, reprise hors du commun. Les politiques publiques post crise devraient être réformées en profondeur pour faire face plus efficacement aux enjeux d'aujourd'hui et de demain".

🔴 EN DIRECT | " Une reprise hors du commun " : Notre Secrétaire général @A_Gurria & notre cheffe économiste @LauBooneEco présentent les dernières §PerspectivesEconomiques de l'OCDE ➡️ https://t.co/S2xFhUSQGt §COVID19 https://t.co/1TjAyLfedY
— OCDE (@OCDE_fr)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.