L'offre d'Atos sur Gemalto n'a plus de date limite

L'offre d'Atos sur Gemalto n'a plus de date limite
Un bâtiment appartenant à la SSII Atos, à Pune, en Inde.

Boursier.com, publié le mardi 12 décembre 2017 à 14h55

Thierry Breton, le patron d'Atos a glissé quelques phrases intéressantes lors de la conférence de presse faisant suite à l'offre de rachat amical lancée par son groupe sur Gemalto. Selon des propos repris par Reuters, le dirigeant a tout d'abord indiqué que l'offre n'avait plus de date limite alors qu'elle courrait initialement jusqu'au vendredi 15 décembre.

L'ancien ministre de l'économie a également indiqué envisager des partenariats pour l'activité de cartes SIM de Gemalto, qui traverse une période pour le moins compliquée. Le patron d'Atos a, à ce titre, été contacté par des partenaires potentiels.

Enfin, Thierry Breton n'a pas exclu d'introduire en bourse le pôle cybersécurité de la société.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.