L'Oréal : à contre-courant après la suspension de la guidance annuelle

L'Oréal : à contre-courant après la suspension de la guidance annuelle
L'Oréal

Boursier.com, publié le mardi 31 mars 2020 à 09h10

En queue de CAC40, L'Oréal cède 1,3% à 243,2 euros au lendemain de l'annonce de la suspension de sa guidance 2020. Le numéro un mondial des cosmétiques, qui anticipe une baisse de 5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, a mis en avant "l'absence de visibilité sur le calendrier de sortie de cette crise sanitaire".

"La diffusion de la pandémie à l'ensemble des Zones géographiques et les mesures prises par les différents pays en termes de fermetures de points de vente et de confinement des consommateurs auront un impact plus élevé qu'initialement prévu au cours des prochains mois sur la consommation des produits de soin et de beauté et par conséquent sur nos affaires, même si nous constatons actuellement une reprise encourageante de la consommation en Chine", a également indiqué Jean-Paul Agon, PDG de L'Oréal.

Pour Citi ('vendre'), la valorisation élevée du titre ne tient pas compte de la "fragilité temporaire", qui n'est pas due à l'exécution de la gestion mais à la pandémie de coronavirus. "La prime par rapport aux pairs reste trop élevée pour ignorer un scénario plus pessimiste", ajoute le courtier, qui note que la société sera le meilleur modèle pour jouer la reprise, "mais plus tard".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.