L'Oreal compte faire appel dans le dossier Olaplex

L'Oreal compte faire appel dans le dossier Olaplex©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 juin 2018 à 07h23

L'Oréal a l'intention de faire appel d'une décision de la justice britannique favorable à une start-up californienne qui l'accuse d'avoir copié un produit capillaire. La société Olaplex a fait valoir que le groupe français de cosmétiques avait enfreint la loi sur les brevets pour ses produits "Bond Multiplier" qui protègent les cheveux lors d'une décoloration. L'Oréal aurait en effet eu accès à la technologie de ces produits lorsque le groupe français discutait d'un éventuel rachat de la start-up en 2015, et a par la suite lancé un produit concurrent...

L'Oréal, pour sa part, dément avoir eu accès à des informations confidentielles lors des discussions de rachat...
La Haute Cour britannique, dans sa décision, a rejeté 10 des 11 éléments de la plainte d'Olaplex mais a retenu celui lié aux ingrédients du produit capillaire, ce qui représente un revers pour L'Oréal.

Les juges, a précisé Olaplex, se prononceront ultérieurement sur une éventuelle procédure d'injonction qui porterait sur les ventes futures des produits de la gamme "Smartbond" de l'Oréal...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.