L'Oréal et LVMH épinglées par l'antitrust grec

L'Oréal et LVMH épinglées par l'antitrust grec©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 06 octobre 2017 à 07h19

L'Oréal et LVMH font partie des sociétés épinglées par l'autorité grecque de la concurrence pour s'être entendues sur des rabais uniformisés, aboutissant de facto à une uniformisation des prix de vente. C'est l'américaine Estée Lauder qui écope de l'amende la plus élevée (5,4 ME) tandis que L'Oréal paiera 2,6 ME et Parfums Christian Dior 1,8 ME. Trois entreprises grecques se partagent les 8,9 ME restants sur un total de 19 ME. La filiale grecque de L'Oréal a d'ores et déjà annoncé qu'elle fera appel de la décision en contestant tout comportement répréhensible.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.