L'Oréal : victime d'une note d'analyste

L'Oréal : victime d'une note d'analyste©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 09 août 2018 à 09h02

L'Oréal rend 1,5% à 209,3 euros à l'ouverture, victime d'une note de Berenberg qui a dégradé le dossier de 'conserver' à 'vendre'. Le courtier juge la valorisation élevée avec un titre qui se négocie sur un PE de 29 et avec une prime de 50% sur le secteur. L'estimation d'une croissance organique de 5% reste supérieure à la moyenne du secteur, mais l'écart se réduit à mesure que la croissance accélère ailleurs. De plus, l'amélioration attendue de la marge reste modérée, selon le courtier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.