L'Oréal : victime d'une note d'analyste

L'Oréal : victime d'une note d'analyste©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 09 août 2018 à 09h02

L'Oréal rend 1,5% à 209,3 euros à l'ouverture, victime d'une note de Berenberg qui a dégradé le dossier de 'conserver' à 'vendre'. Le courtier juge la valorisation élevée avec un titre qui se négocie sur un PE de 29 et avec une prime de 50% sur le secteur. L'estimation d'une croissance organique de 5% reste supérieure à la moyenne du secteur, mais l'écart se réduit à mesure que la croissance accélère ailleurs. De plus, l'amélioration attendue de la marge reste modérée, selon le courtier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU