La Banque d'Angleterre laisse ses taux inchangés, vers un nouveau tour de vis en mai

La Banque d'Angleterre laisse ses taux inchangés, vers un nouveau tour de vis en mai
Londres Big ben Royaume-Uni Grande-Bretagne

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 13h36

La Banque d'Angleterre a laissé, comme attendu, ses taux d'intérêts inchangés à la mi-journée mais le prochain resserrement pourrait bien avoir lieu dès le mois de mai. Deux des membres du Comité de politique monétaire de la BoE, Ian McCafferty et Michael Saunders, se sont d'ailleurs prononcés en faveur d'une hausse immédiate des taux d'intérêt, arguant que le ralentissement de l'économie était terminé et que la croissance des salaires accélère.

L'économie résiste bien

Le gouverneur de la BoE, Mark Carney, et ses collègues avaient surpris les marchés le mois dernier en déclarant que les taux pourraient devoir être relevés plus rapidement que prévu au vu de la bonne conjoncture économique mondiale et d'une inflation nettement supérieure à leur objectif.

"Le meilleur jugement collectif du MPC reste que, compte tenu de la perspective d'une demande excédentaire au cours de la période de prévision, une poursuite du resserrement de la politique monétaire durant la période envisagée serait approprié pour ramener durablement l'inflation vers son objectif à un horizon plus conventionnel"", indique la BoE dans le compte-rendu de sa dernière réunion. "Tous les membres ont convenu que toute augmentation future du taux d'escompte se ferait probablement à un rythme graduel et dans une mesure limitée".

L'incertitude Brexit persiste

Le BoE a par ailleurs réitéré que la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union européenne est celle qui a l'influence la plus significative sur les perspectives économiques du pays. Elle estime que la croissance devrait se maintenir à 0,4% au premier trimestre, même si les conditions météo pourraient entraîner un ralentissement à 0,3%.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU