La Banque de France estime à 7% la perte de PIB en décembre et janvier

La Banque de France estime à 7% la perte de PIB en décembre et janvier©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 13 janvier 2021 à 08h12

La Banque de France estime à 7% la perte de PIB sur le mois de décembre par rapport au niveau d'avant-crise, soit une situation un peu moins dégradée qu'anticipé le mois dernier (-8%) et nettement moins qu'au mois de mai dernier, dans la précédente situation de semi-confinement (-17%). Une évolution qui devrait entraîner une contraction de l'activité de 4% au quatrième trimestre par rapport aux trois mois précédents et de 9% sur l'ensemble de l'année 2020.

La Banque de France estime à 7% la perte de PIB sur le mois de décembre par rapport au niveau d'avant-crise, soit une situation un peu moins dégradée qu'anticipé le mois dernier (-8%) et nettement moins qu'au mois de mai dernier, dans la précédente situation de semi-confinement (-17%). Une évolution qui devrait entraîner une contraction de l'activité de 4% au quatrième trimestre par rapport aux trois mois précédents et de 9% sur l'ensemble de l'année 2020.

Selon l'enquête mensuelle de conjoncture menée par la BdF entre le 21 décembre et le 7 janvier auprès de 8 500 entreprises ou établissements, l'amélioration de l'activité concerne principalement le secteur des services, qui avait été le plus affecté par le nouveau confinement. Cependant, l'activité demeure extrêmement dégradée dans l'hébergement et la restauration. L'industrie a connu une légère progression.

Pour le mois de janvier, les perspectives exprimées par les chefs d'entreprises font état d'une stabilité de l'activité aussi bien dans l'industrie que dans les services et le bâtiment. La perte de PIB par rapport au niveau d'avant-crise resterait autour de -7%.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.